> ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES EN EP (par niveau et thème) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole - Form. (Espaces scolaires) > B* Classes flexibles interécoles (dédoublée et non dédoublée) dans 2 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Classes flexibles interécoles (dédoublée et non dédoublée) dans 2 écoles REP de Bagneux (CNR)

17 juin

Classes flexibles inter écoles
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet directrice

Ecole élémentaire publique [REP] Marcel Cachin
Circonscription d’inspection du 1er degré de Bagneux
Adresse complète 4 mail des Cuverons
Académie Versailles
Région Ile-de-France
Eventuellement autres écoles ou établissements selon leur code UAI 0921642K école [REP] Paul Vaillant-Couturier Bagneux 0922929J école Niki de Saint-Phalle, Bagneux
Nb élèves bénéficiaires du projet 750

Date de validation du projet 31/01/2024
Date de début du projet 9 février 2024 à 00:00

DESCRIPTIF DU PROJET

Objectifs

Ce projet va contribuer à la mise en œuvre des priorités données dans le référentiel de l’Education prioritaire :

 garantir l’acquisition du lire écrire parler et enseigner plus explicitement
les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun.
 conforter une école bienveillante et exigeante
 mettre e place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire
 favoriser le travail collectif de l’équipe éducative

Objectifs généraux en lien avec le projet de territoire et les projets d’école :

 lutter contre les difficultés scolaires et renforcer les apprentissages en adaptant le parcours des élèves.
 améliorer le climat scolaire en travaillant le bien être à l’école sur tous les temps de la journée.
 développer l’autonomie des élèves et leur engagement.

Par la mise en place de classes flexibles offrant des aménagements physiques différents et de nouvelles façons d’enseigner.

Lutter contre les difficultés scolaires ;Lien école-famille Climat scolaire (prévention et lutte contre les discriminations, les violences, le harcèlement) ;Ecole inclusive Aménagement des espaces
(hors bâti scolaire)

Idées initiales

Suite aux différentes concertations, les trois écoles situées en REP constatent :

 Au regard de l’analyse des résultats aux évaluations nationales CP CE1 et CM1 et des évaluations en compréhension de lecture en CM2, les écarts entre les élèves à besoin fragiles et les élèves performants sont significatifs et nécessitent encore plus qu’avant la mise en place d’une pédagogie différenciée.
 De la maternelle au CM2, les élèves présentent des difficultés de concentration que l’on peut relier à différents facteurs ( manque de sommeil , utilisation accrue des écrans). Ces difficultés attentionnelles impactent fortement les apprentissages.
 Des élèves qui ont besoin de bouger, n’arrivent pas à rester assis et qui manifestent le besoin de changer de posture fréquemment ( besoin de se se déplacer dans la classe, balancement, agitation des jambes...)
 La présence de plus en plus fréquente dans nos classes d’élèves à BEP et d’élèves bénéficiant d’un PPS.
 Les enseignants constatent une nécessité accrue de travailler les compétences psychosociales pour installer un climat de classe propice aux apprentissages.
 Les temps de transition entre le temps de classe et le temps périscolaire, plus particulièrement sur la pause méridienne est souvent source d’agitation. Les équipes constatent un besoin de continuité et de cohérence pour faciliter les transitions et améliorer le temps de l’enfant sur la journée.

Ces constats sur les changements de posture des élèves ont amené les enseignants à reconsidérer leur pédagogie en proposant des modalités et un fonctionnement qui donnent envie aux élèves d’investir leur classe et d’entrer dans les apprentissages.
Les équipes des trois écoles, les parents d’élèves et les équipes du périscolaire souhaitent s’engager dans une démarche de classes flexibles. Cette nouvelle pédagogie invite à repenser à la fois la place et le rôle de l’enseignant, celle de l’élève tout au long de la journée mais aussi celle de l’espace et du temps.

Plan d’action

1. Au niveau des enseignants :
 mise en œuvre d’une pédagogie nouvelle centrée sur l’autonomie de l’élève et la mise en place d’un espace flexible adapté à chacun. Il devient le garant d’une classe où chaque enfant va évoluer selon ses besoins et apprendre à son rythme.
 faciliter la transition entre la maternelle, une classe dédoublée et une classe non dédoublée.
 mettre en place de nouvelles modalités de travail ( travail en ateliers, ateliers autonomes) et supports de travail ( brevets, ceintures, plan de travail).
 varier les modalités d’évaluation ( évaluation diagnostiques, carnets de réussites et auto évaluation)

2. Au niveau des élèves :
 développement de trois compétences transdisciplinaires : autonomie, initiative, responsabilité.
 modifier sa posture d’élève pour mieux s’approprier les apprentissages
 améliorer les transitions entre tous les temps de l’élève par l’implication de tous les acteurs ( scolaire et périscolaire)

De plus, l’aménagement en classe flexible donne aux élèves davantage le choix du type d’espace et d’assises qui leur conviendra le mieux pour apprendre. L’emploi du temps est ainsi reconsidéré et devient plus modulable, ce qui permet la mise en place des parcours individualisés pour les élèves.

Pour cela, nos actions seront menées de façons pluri annuelles :
 Année 1 : aménagement des salles et formation des enseignants sur les postures de l’élève dans ses apprentissages, formation archiclasse ( canope)
 Année 2 : formation et échange de pratiques sur les modalités pédagogiques et les outils de l’enseignant par rapport au suivi des élèves, formation CARDIE
 Année 3 : bilan du projet, retour des partenaires et des élèves et réajustement.

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Intervenant extérieur Formation

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.fr du 09.02.23

 

Voir le mot-clé Interétablissements (gr 4)/

Répondre à cet article