> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION (rubriques) > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté, Laïcité) > B* Des projets interdisciplinaires au cœur du projet d’enseignement moral et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Des projets interdisciplinaires au cœur du projet d’enseignement moral et civique (EMC) au collège REP+ Pythéas de Marseille 14e

8 octobre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Transversalité et pluridisciplinarité au collège Pythéas : des vecteurs pour l’Enseignement Moral et Civique

Site du collège

Depuis plusieurs années le collège Pythéas développe une véritable culture du projet dans le cadre de plusieurs actions fortes : classe environnement, classe culture, classe TIC, classe européenne.
L’interdisciplinarité et la transversalité sont au cœur de ces projets, luisque plusieurs enseignants interviennent en même temps une heure par semaine auprès de la classe.
Cette culture déjà bien ancrée dans l’établissement se met naturellement au service de l’enseignement civique et moral

Durant l’année scolaire 2007-2008, le collège Pythéas a vu un premier projet de classe se créer : celui du pôle excellence handball. Deux années plus tard, une classe environnement apparaissait confirmant ainsi la dynamique insufflée par l’EPS et lançant une vraie culture du projet à Pythéas. Depuis, se sont ajoutées à ces projets reconduits chaque année, des classes culture (2012-...)., TICE (2012/2014...), comédie musicale et classe européenne.
Chacune de ces classes (sauf la classe handball) a une heure de son emploi du temps dévolue au projet porté par au moins trois enseignants. En effet, ces projets se déroulent dans le cadre de l’intervention de plusieurs professeurs de disciplines (documentation/ histoire-géographie/ français ; SVT/ histoire-géographie/ ULIS/ documentation/ français ; Français/ Mathématiques/ SVT ; SPC/ Technologie/ français etc...).

Une véritable transdisciplinarité est alors mise en œuvre couplée à une grande différenciation pédagogique. En effet, la présence de plusieurs enseignants sur une même heure permet un véritable suivi individuel des élèves et des aménagements pédagogiques adaptés à chacun. Dans ce cadre l’enseignant voit sa matière prendre véritablement sens auprès de ses élèves, les disciplines s’ancrent dans le réel et véhiculent par conséquent des valeurs communes et une véritable culture citoyenne. Ces projets répondent donc d’ores et déjà en partie aux objectifs mis en avant dans le cadre de l’EMC.

Tableau de l’organisation de 6 classes
Chargés d’une mission particulière, nous avons l’intention de nous inspirer de ce qui est déjà fait dans ces projets, des programmes du cycle 4 de l’EMC, du socle de compétences et des programmes disciplinaires pour proposer à notre équipe une grille de compétences communes concernant l’EMC.
Comme le préconise le Bulletin officiel de l’éducation nationale n°6 daté du 25 juin 2015, cette grille pourrait constituer un support d’« évaluation qui porte(rait) sur des connaissances et des compétences mises en œuvre dans des activités personnelles ou collectives et non sur le comportement de l’élève. »

Nous avons déjà commencé à réfléchir aux intitulés des thématiques que nous souhaiterions y voir. Ces derniers seront en réelle adéquation avec la vie d’un citoyen français et d’un citoyen du monde. Notre objectif est de faire en sorte que tout le personnel éducatif mais surtout les élèves se les approprient pour construire une culture et des valeurs républicaines, morales et éthiques communes à chacun tout en préservant l’individu dans toute sa dimension.
En effet, le Bulletin officiel de l’éducation nationale n°6 daté du 26 juin 2015 précise que « tous les domaines disciplinaires ainsi que la vie scolaire contribuent à cet enseignement ».
Une fois la grille constituée nous la proposerons à nos collègues pour recevoir remarques et suggestions puis nous mettrons en place les modalités pratiques de sa validation en accord avec l’équipe. (rôle du PP, rôle du CPE, de chaque enseignant etc...) . Cela devrait être finalisé d’ici les vacances de Toussaint.

Ensuite, nous réfléchirons à une mise en œuvre de l’EMC en tant que telle (en plus de l’enseignement dispensé par les professeurs d’histoire-géographie éducation civique car l’EMC « ne saurait se réduire à être un contenu enseigné « à côté » des autres »). En effet nous souhaiterions organiser des ateliers liés directement aux enjeux de cet enseignement. Ces ateliers « suppose(nt) la
valorisation du travail en groupe ainsi que le recours à des travaux interdisciplinaires ». Ils s’intégreraient en fait dans la mise en place des EPI dont il est question dans la nouvelle réforme du collège.

En ce début d’année, nous n’en sommes encore qu’au stade des projections mais nous avons de nombreuses idées qui foisonnent parmi les « chargés de mission » que nous sommes et parmi toute notre équipe.

Garcia Rachel enseignante de lettres modernes, Hubert-Revest Céline enseignante d’histoire-géographie et enseignement moral et civique, Salmi Rabi enseignant de mathématiques, Schoukroun Priscilla enseignante de Sciences Physique chimie

Voir le projet complet : Transversalité et pluridisciplinarité au collège Pythéas : des vecteurs pour l’Enseignement Moral et Civique (4 pages)

Extrait du site de l’Education prioritaire de l’académie d’Aix-Marseille du 04.10.2015 : Collège Pythéas : des projets interdisciplinaires au cœur de l’enseignement civique et moral

Répondre à cet article