> EDUCATION PRIORITAIRE (politique d’) > EDUC. PRIOR. CLA > A Angers, le lycée professionnel Henri Dunant intègre le CLA dans le quartier (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Angers, le lycée professionnel Henri Dunant intègre le CLA dans le quartier Monplaisir, qui comprend déjà le collège REP+ Jean Vilar et l’école REP+ Paul Valéry

16 mars 2021

Education prioritaire. Du personnel et des moyens pour des écoles, lycées et collèges du Maine-et-Loire
On connaissait les REP et REP+, aujourd’hui l’Education met en place un plan de soutien qui ne rentrait pas dans les critères de l’Éducation Prioritaire (comme les lycées), ou des écoles et lycées qui ne se trouvaient pas dans une cette zone.

[...] En plein coeur de Monplaisir, le Lycée Henry Dunant

Renforcement de personnel, dotations, ici au Lycée Henry Dunant en plein cœur de Monplaisir à Angers, si il existe une zone REP ou REP+ au sein des écoles du quartier, le lycée ne pouvait intégrer le dispositif.

Aujourd’hui il intègre les contrats locaux d’accompagnement, » ici, on essaie de faire de l’accompagnement sur mesure avec nos élèves » explique la Proviseure du Lycée, avec ce plan, du personnel complémentaire dédié à l’accompagnement du parcours de l’élève dans la réussite scolaire serait un exemple concret.

« Pour nous, ce plan est une reconnaissance pour notre travail (au sein du quartier) auprès de nos élèves et pour nos élèves » poursuit la Proviseur.

On parle aussi de chef d’œuvre dans l’enseignement professionnel, comme au Lycée Henry Dunant. En voie pro, il existe des séquences consacrées (en 1re et 2e années pour le CAP et en 1re et terminale pour le bac pro) à la réalisation d’un chef d’œuvre, qui est un projet sur plusieurs disciplines et dans lequel les élèves développent leur créativité et leur sens de l’organisation.

Le plan d’action pourrait permettre aussi via des moyens l’aide à la construction d’un chef d’œuvre, comme la réalisation d’un film par les élèves actuellement au sein du lycée

Extrait de my-angers.info du 11.03.21

Répondre à cet article