> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Emi, Numérique) > Les élèves de la Segpa animent une webradio dans un collège REP de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les élèves de la Segpa animent une webradio dans un collège REP de Berre-l’Etang (Demain l’école)

24 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Berre-L’Etang : les élèves de la Segpa animent une webradio
Thomas est enseignant en Segpa dans un collège Rep de Berre-l’Étang, dans l’académie d’Aix-Marseille. En poste depuis 4 ans après avoir été professeur stagiaire en école maternelle et fait des études de droit et de sciences politiques, il est formateur académique « devoirs faits » et intervenant pour l’école ouverte de l’établissement, il enseigne les mathématiques, mais aussi l’anglais en 6ème et l’histoire en 3ème. Depuis l’an dernier, avec sa collègue de Segpa et la professeure d’éducation musicale de l’établissement, il a créé une webradio animée par les élèves de la Segpa.

Comment ce projet est-il né ?
Avec ma collègue de Segpa, on travaille en décloisonnement (on enseigne souvent à deux), on est donc habitués à fonctionner avec une logique d’ateliers. On avait discuté de rap avec les élèves et on s’était dit que cette passion pouvait être utilisée pour un travail d’écriture. Le projet s’est consolidé grâce aux moyens accordés par le budget du collège et le foyer socio-éducatif, à hauteur de 800 euros, pour aménager un studio d’enregistrement dans l’ancienne réserve de musique. On a maintenant une table de mixage, des micros avec isolation phonique, des casques, un logiciel spécialisé…

Comment fonctionne la webradio ?
On a deux créneaux : celui du lundi 13/14h est ouvert à tous les élèves du collège et celui du jeudi 15/17h est intégré dans l’emploi du temps des élèves de Segpa. 30 élèves peuvent venir par créneau, et se divisent entre une équipe technique du studio, une équipe de journalistes et une équipe centrée sur le rap, où la collègue d’éducation musicale aide les élèves à écrire les paroles sur des « instru ». Ensuite on utilise un espace de podcast sur le site d’Arte.tv, on a mis en ligne une émission bêta et une 2ème est en cours de finalisation. Côté rémunération, Les enseignants touchent des HSE pour la partie Segpa mais la partie club repose sur le bénévolat, c’était un choix.

Comment s’impliquent les élèves ?
Ils s’impliquent beaucoup, c’est impressionnant. Ils y passent leurs récrés, cet investissement a des effets sur le plan scolaire, ils sont plus à l’aise à l’écrit, certains se sont mis à écrire, on a aussi vraiment des progrès sur l’expression orale, les élèves apprennent à s’écouter… C’est un projet important pour les élèves de Segpa, très inclusif, il leur donne une place dans le collège, renforce leur estime pour eux-mêmes, il permet de révéler des talents. Et surtout, il touche un public que les autres clubs du collège ne touchaient pas. C’est un projet qui est aussi bénéfique pour les enseignants, il change notre rapport avec les élèves.

Extrait de ecolededemain.wordpress.com du 22.03.21

Répondre à cet article