> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, SOCLE > Excellence, Mérite, Compétition > La compétition a-t-elle une vertu éducative ? (The Conversation)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La compétition a-t-elle une vertu éducative ? (The Conversation)

2 septembre 2021

La compétition a-t-elle une vertu éducative ?
Auteur
Charles Hadji

Professeur honoraire (Sciences de l’éducation), Université Grenoble Alpes (UGA)

Le constat des effets délétères d’un capitalisme financier privilégiant la réussite individuelle nous met aujourd’hui au défi de « dépasser les limites de la société de performance ». Cependant, faut-il jeter la compétition avec l’eau du bain capitaliste ? La recherche de la performance n’est-elle pas une puissante motivation pour le développement, aussi bien des individus, que des sociétés ? Et, en particulier, la compétition n’est-elle pas un outil éducatif sinon indispensable, du moins très précieux ?

[...] Sur le plan éducatif, l’essentiel n’est pas de vaincre les autres, mais de s’améliorer soi-même
L’important est finalement moins d’être le meilleur, contre les autres, que de tendre vers le mieux, dans un perpétuel effort de dépassement de soi. Performance rime avec concurrence, et réduit le combat pour le développement à la confrontation interpersonnelle. Alors que le combat éducatif essentiel est celui que chacun est appelé à mener par rapport à lui-même ; et, d’une certaine façon, contre lui-même.

En tant que confrontation avec les autres, la compétition ne débouche que sur des classements, en désignant des vainqueurs et, par le fait même, des vaincus. Elle engage dans une évaluation « normative », où la valeur d’un individu n’est appréciée que par rapport à celle des autres, alors que le travail éducatif vise pour l’essentiel la progression personnelle, par rapport à soi, et non aux autres. La valeur des individus qu’il touche ne peut être appréciée que par une évaluation « critériée », qui prend pour valeur cible un modèle idéal de développement.

L’éducation ne concerne que chaque individu pris à part. Ce qui compte est de s’améliorer, en tirant parti à la fois de ses potentialités, et de ses acquis. Le combat est d’abord entre soi et soi, pour tendre vers cet « homme divin » dont, selon Kant, chacun porte en lui le modèle.

Extrait de theconversation.fr du 01.9.21

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article, dont Excellence, Mérite, Compétit. (gr 5)/

et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Excellence, Mérite, Compétition (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article