> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. explicite (Généralités) > Enseignement explicite, données probantes et pédagogie (article de Sylvain (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Enseignement explicite, données probantes et pédagogie (article de Sylvain Connac dans Les Cahiers)

4 mars

Enseignement explicite, données probantes et pédagogie
Par Sylvain Connac

Alors que les injonctions à mettre en œuvre l’enseignement explicite en classe sont de plus en plus insistantes – par exemple dans le projet de formation des enseignants du CSEN -, il semble nécessaire de faire le point sur les interrogations que soulève cette méthode.

Pourquoi l’enseignement explicite à l’américaine, l’evidence based et les données probantes sont problématiques pour la pédagogie ? Pour plusieurs raisons.

D’abord, d’un point de vue épistémologique. Les tenants de ces théories excluent toute autre approche scientifique que la leur et s’approprient ainsi ce que serait la science, souvent de manière particulièrement condescendante d’ailleurs. Contestant le principe essentiel de toute démarche scientifique, la réfutabilité des résultats, ils avancent des « preuves scientifiques indiscutables ».

Ces sélections théoriques mettent de côté notamment tous les travaux essentiels en sociologie de l’éducation, en particulier tous ceux ayant montré l’importance de lever les implicites dans les consignes auprès des publics les plus éloignés de la culture scolaire. Ce sont justement ces résultats de recherches qui ont conduit aux attentions de l’explicitation des attendus sociocognitifs, travaux qui ne correspondent pas du tout aux logiques pédagogiques de l’enseignement explicite.

PAS IDÉOLOGIQUE ? [...]

Extrait de cahiers-pedagogiques.com du 01.03.24

 

Voir la sous-rubrique Pédag. explicite (Généralités)

Répondre à cet article