> ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES EN EP (par niveau et thème) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole - Disc. (EMI) > B* Radio Curibou, du projet des élèves à l’E-parentalité à l’école REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Radio Curibou, du projet des élèves à l’E-parentalité à l’école REP+ Pierre et Marie Curie de Garges-les-Gonesse (CNR)

5 juin

Radio CURIBOU, du projet des élèves à l’E-parentalité.
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet DIRECTION

Ecole élémentaire [REP+] Pierre et Marie Curie Garges-les-Gonesse
Circonscription d’inspection du 1er degré de Garges-les-Gonesse
Adresse complète 33 rue Pierre Curie
Académie Versailles

Nb élèves bénéficiaires du projet 280

Date de validation du projet 28/09/2023
Date de début du projet 9 avril 2023 à 00:00

DESCRIPTIF DU PROJET

Objectifs ?

 Former les élèves à la citoyenneté numérique en développant des classes médias.
 Développer l’engagement, la créativité et la réflexion critique des élèves face au numérique :créer un espace de diffusion des bonnes pratiques et d’informations validées, si besoin scientifiquement.
 Développer l’apprentissage des fondamentaux, notamment en maîtrise de la langue (langage oral et production écrite).
 Développer le lien école-famille, en rendant lisible les classes par l’intermédiaire de l’ENT de l’école.

L’évaluation des élèves ;Lien école-famille Lutter contre les assignations sociales et territoriales ;Valeurs de la République et citoyenneté ;Climat scolaire (prévention et lutte contre les discriminations, les violences, le harcèlement) ;Egalité filles – garçons ;Education artistique et culturelle Education au développement durable et transition écologique

Idées initiales

L’école Pierre et Marie CURIE est dans un environnement REP+, avec des indicateurs de revenu médian médiocre dans le quartier, très déficitaires si l’on prend en compte l’évitement scolaire des classes moyennes, phénomène encore accentué dans les classe de cycle 3 puis lors du passage au collège :
L’école cependant se démarque dans cet environnement : dans ses locaux, elle souffre peu de phénomènes de violences scolaires, bénéficie de la confiance des familles et d’une image positive. Les enfants sont de bonnes volonté et l’équipe remarquablement stable.
Il demeure qu’objectivement, les performances dans le domaine de la langue restent en deçà des attentes, et que le langage oral et le lexique semble un discriminant très fort pour la difficulté scolaire. Enfin on peut noter, que si la confiance des familles est là, ce n’est pas pour autant que la co-éducation ne demeure pas un sujet : tant des pratiques que des contenus.

Dès le début de l’année scolaire 2022/2023, l’équipe enseignante et les membres de CE se sont accordé sur la nécessité de lancer un projet visible de tous et répondant à une problématique de l’école : rendre visible le travail autour de l’oral (écoute, concentration et compréhension), progresser dans les techniques de rédaction et d’explicitation, investir plus l’ENT et travailler l’E parentalité, tout en luttant contre l’usage abusif des écrans.
Les idées d’évolution ou de transformation identifiées à l’issue de la première concertation :
Continuer à développer l’identité de l’école.
Renforcer l’implication des apprenants, dans un projet collectif.
Développer et mesurer des compétences peu reconnues dans l’institution, tant auprès des élèves que des enseignants et plus encore des parents : être capable de se mettre à la place de + tenir dans le temps une démarche de projet : anticiper, planifier, garder la mémoire de, analyser, évoluer, modifier, faire preuve de ténacité sans rigidité mentale. comprendre les enjeux de coéducation dans l’école
Valoriser les compétences des enfants auprès de leurs parents.
Travailler les compétences du dire lire écrire de façon différentes.
Accompagner notre demande de labellisation E3D.
Accompagner notre labellisation Génération 24.

De façon institutionnelle cela renvoie à :
Domaine(s) du socle :
• Domaine 1 - Les langages pour penser et communiquer : Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit
• Domaine 2 - Les méthodes et les outils pour apprendre
• Domaine 3 - Formation de la personne et du citoyen
Du point de vue des évaluations : Comprendre des mots lus par l’enseignant(e) + Comprendre des phrases lues par l’enseignant(e) sont les 2 compétences les plus chutées en évaluation CP1 et CE1 de septembre 2022. Ce constat se prolonge en impactant lors de l’évaluation de CP2 la capacité à comprendre une phrase lue seul quid devient la compétence la plus chutée alors que le travail sur le code porte ses fruits.

Immédiatement à la suite, je propose l’idée d’un partenariat avec Radio France, et d’utiliser l’application Radio France. Nous optons finalement pour les outils de la Dane et du Clemi et demandons un prêt de matériel pour la fin de l’année scolaire.
Lors du premier conseil d’école, le projet d’une web radio est présenté, impliquant progressivement toutes les classes, avec un support technique porté par la classe de CM2A.
Le contact est établi avec Radio France, dans la perspective de l’année 2023/2024 et la décision de postuler comme classe média pour l’année 2023/2024 est actée : nous déposerons le dossier à la suite d’une prise de contact avec Lionel Vighier, membre du CLEMI. De même Carl Mambourg de la DANE (antenne d’ECOUEN en ce qui nous concerne) sera notre correspondant pour une aide technique et le prêt du matériel webradio en période 5.

Tout au long de l’année scolaire, le projet est activé, testé et amendé ; nous sommes accompagnés par puis retenu pour être présenté au CNR lors du dernier conseil d’école, fin juin 2023.

Plan d’action

1. Année 2022/2023 : la radio a été testée avec du matériel peu adapté sauf en période 5 ; cependant l’ensemble des classes sont entrées dans le projet de façon satisfaisante, avec une production
amplifiée au cours de l’année d’émissions web radio. Ces émissions ont également gagné en profondeur avec en POINTS POSITIFS :
• Les sujets sont annoncés et conclus et les jingles rythment bien l’émission qui est très dynamique.
• Faire participer plusieurs élèves à une chronique est une bonne idée. On sent que les élèves sont investis et motivés par le projet.
• Les thèmes sont variés tout comme les formats (micro-récré, interviews, chroniques…).
• Montage dynamique et propre, bonne qualité audio, quasiment professionnelle selon les membres du CLEMI. L’habillage sonore d’un très bon niveau
• L’oral, les élèves sont bien préparés, les propos sont fluides.
• Un vrai travail d’éditorialisation de l’émission.
• L’utilisation des sons d’ambiance notamment pour le micro-trottoir dans la cour est très intéressant.
• La présentation du site de recyclage en début d’émission qui rebondit en fin d’émission avec l’interview de l’animatrice.
• L’utilisation de la plateforme académique de webradio.

DES PISTES POUR AMÉLIORER NOTRE MEDIA :
• Éviter les musiques sur les reportages et micro-trottoirs car les sons d’ambiance suffisent. La musique sert à dynamiser et mettre de l’ambiance en studio, mais elle n’est pas indispensable sur les formats extérieurs, puisque les micros captent déjà d’autres bruits d’ambiance.
• L’accompagnement de notre labélisation E3D a pu éclipser d’autres sujets qui n’étaient pas récurrents. A l’inverse il manque les pistes de revalorisations des déchets dans notre succession de reportages consacrés au sujet. En cette année olympique, iol faudra mieux identifiés nos sujets récurrentes et plus mettre en valeur celui d’actualité.
• L’écriture radiophonique : si nous avons énormément progressé, sur les spécificités d’un message oral délivré qui sera complexe, ce point peut être amélioré —> utiliser un vocabulaire encore plus abordable et précis, construire des phrases plus courtes et délivrées moins rapidement, soigner encore plus les lancements en y délivrant une première information, et améliorer l’écriture sonore globale de l’émission.

L’école s’est présentée au CONCOURS NATIONAL MEDIATIK, catégorie webradio école : nous avons d’abord passer l’échelon académique en remportant LE PREMIER PRIX. Nous avons été en finale du concours national (2eme ou 3eme place). Lionel Vighier, professeur de lettres modernes, collège Pablo Picasso, Montesson (78), membre du Clémi est venu à l’école pour féliciter les élèves de leur place au concours mediatiks et leur remettre leur récompense (casquette, diplôme et 1 micro H1N). Il nous a également présenté le dispositif classe média dans lequel nous sommes inscrits et durant lequel il nous accompagnera.
Estelle Faure, journaliste Radio, FRANCE INFO JUNIOR / Le vrai du faux est contactée pour participer aux enregistrements du podcast dans le cadre de la classe média. Elle sera NOTRE MARRAINE.

2. Année 2023/2024 : la concertation ayant validé le projet par ses premières réalisations, la radio doit maintenant s’installer de façon pérenne :
— > Utilisation d’un matériel adapté à une production régulière.
— > Catalogue d’émissions régulières à installer : L’histoire écoutée (pendant oralisé du moment je lis) / Le moment science et reportage autour de l’EDDD / Les interviews, notamment de personnalités politiques locales pour la citoyenneté / Les chansons des classes / Les reportages + interviews sur la vie de l’école ou les bonnes pratiques.
— > Développer l’E-parentalité : Utiliser l’écoute de ses émissions, en dehors des moments dédiés de classe, par l’élargissement à amplifier du public des auditeurs (parents/fratrie). L’investissement de notre ENT sera plus fort à la maison et trouvera d’autres utilisations enrichissantes.
— > Appui sur une classe média : le CM2A (inscription faite et validée)
— > Partenariat + parrainage avec France info. Elle a accepté d’être la marraine de notre classe média, acceptant ainsi que nous aider à améliorer notre média et nous donner des outils pour parvenir à nos objectifs.

PARTENARIAT dans le cadre de la classe média : Plusieurs dates de rencontre avec notre marraine sur plusieurs semaines (4 après-midis d’affilé le vendredi) après les vacances de la Toussaint. Travail sur l’écoute et le travail de journaliste
Présentation questions réponses sur le métier.
2 thèmes différents : proposés par les élèves ou par la rédaction pour participer à France Info junior. Les thèmes ne sont pas dévoilés à l’avance pour rester à chaud.Pas de direct. Autorisations parentales récoltées et demande d’agrément de Madame FAURE acceptée par la dsden95.

PARTENARIAT pour les autres classes : investir les visites de radio France, Maison de la radio : Echange en classe entière au niveau CM (Visite de la rédaction France info, 2 groupes : enregistrement et atelier éducation média) ou visite simple des locaux pour les classes de CP à CE2.

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Formation Personnel EN Autre

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.fr du 09.04.23

Répondre à cet article