> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. coopérative > Mise en ligne d’une Note de lecture (très élogieuse) de la Revue française de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Mise en ligne d’une Note de lecture (très élogieuse) de la Revue française de Pédagogie sur l’ouvrage : "Une école Freinet", sous la dir. de Yves Reuter. Fonctionnements et effets d’une pédagogie alternative en milieu populaire (L’Harmattan, 2007)

27 novembre 2010

Lire la Note de lecture de la Revue française de Pédagogie, mise en ligne le 24.11.10

Régine Delamotte-Legrand, « Reuter Yves (dir.). Une école Freinet. Fonctionnements et effets d’une pédagogie alternative en milieu populaire », Revue française de pédagogie [En ligne], 161 | octobre-décembre 2007, mis en ligne le 24 novembre 2010, consulté le 25 novembre 2010. URL : http://rfp.revues.org/886

AUTEUR ! Régine Delamotte-Legrand

Laboratoire DYALANG, CNRS, université de Rouen

 

Extrait du site de l’ICEM, le 28.06.07 : Une école Freinet

« Une école Freinet », sous la direction de Yves Reuter

Fonctionnements et effets d’une pédagogie alternative en milieu populaire

Cet ouvrage a comme objet d’étude un groupe scolaire, situé dans un Réseau d’Éducation Prioritaire de la banlieue lilloise et pratiquant la pédagogie Freinet de la Petite Section de maternelle au CM2. Ce travail a réuni une équipe de chercheurs sur plus de cinq ans qui ont travaillé sur de multiples dimensions (violences, relations école-familles, rapports à l’école et au travail, apprentissages disciplinaires, devenir en sixième....).

L’Harmattan, 262 pages, Collection Savoir et formation, 23 euros

L’échec scolaire est important, précoce et socialement différencié. Face à ce constat récurrent, les débats sont vifs sur les causes et les solutions possibles avec, de plus en plus fréquemment, la tentation d’attribuer les dysfonctionnements à ce qui serait de l’ordre de l’innovation et, par voie de conséquence, de prôner un retour à la tradition. Dans ce cadre, les pédagogies « alternatives » sont rejetées avant même d’avoir été étudiées précisément. De fait, il n’existe que peu de recherches d’ampleur à leur sujet.

Cet ouvrage tente de remédier à cet état de fait à partir de trois singularités.

La première est celle de son objet d’étude : un groupe scolaire, situé dans un Réseau d’Éducation Prioritaire de la banlieue lilloise et pratiquant la pédagogie « Freinet » de la Petite Section de maternelle au CM2.

La seconde réside dans son ampleur : menée sur plus de cinq ans, elle a réuni une équipe de chercheurs qui ont travaillé sur de multiples dimensions (violences, relations école-familles, rapports à l’école et au travail, apprentissages disciplinaires, devenir en sixième....).

La troisième singularité tient au fait d’aborder de front différentes questions fondamentales habituellement disjointes dans les recherches : celle de la description précise des dispositifs instaurés, celle des effets (ici majoritairement positifs) et de leurs relations aux dispositifs, et enfin celle de la transférabilité (possible ou souhaitable) de composantes de ce mode de travail.

Cet ouvrage est destiné aussi bien aux chercheurs qui s’intéressent aux questions éducatives, qu’aux enseignants et aux formateurs soucieux de fonder leurs conceptions de l’école sur des savoirs étayés théoriquement à partir de données empiriques fiables.

Les contributeurs sont enseignants chercheurs à l’université Charles de Gaulle-Lille 3 ou à l’IUFM du Nord-Pas-de-Calais et appartiennent majoritairement au laboratoire THÉODILE. Spécialistes de l’éducation, ils sont sociologue (Carra, membre du CESDIP), psychologues (A.-M. Jocenet, M. Pagoni), didacticiens du français, écrit (B. Daunay, M. Fialip-Baratte, Y. Reuter) ou oral (I. Delcambre, R. Hassan-Pilartz), de l’histoire-géographie (G. Bécousse), des mathématiques (D. Lahanier-Reuter) ou des sciences (C. Cohen-Azria).

Yves REUTER, qui a coordonné ces recherches et cet ouvrage, est professeur à l’université Charles-de-Gaulle-Lille 3, directeur du laboratoire THEODlLE. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur la didactique du français, les concepts et les méthodes de recherche en didactique.

Sommaire

 Yves Reuter. Lutter contre l’échec scolaire en REP. Présentation d’une recherche

 Yves Reuter. Comprendre les principes de fonctionnement de l’école Freinet

 Cecile Carra et Maria Pagoni, Construction des normes et des violences scolaires

 Anne-Marie Jovenet, Pédagogie et prise en charge des enfants en souffrance

 Gérard Bécousse, Anne-Marie Jovenet, Changement et continuité, l’entrée en classe de sixième

 Martine Fialip-Baratte, L’entrée dans l’écrit et la naissance du rapport à l’écrit

 Yves Reuter, Enseignement et apprentissages de l’écrit
Isabelle Delcambre, Enseignement et apprentissages de l’oral

 Dominique Lahanier-Reuter, Enseignement et apprentissages mathématiques

 Cora Cohen-Azria, Enseignement et apprentissages en sciences

 Yves Reuter, Gérard Bécousse, Cecile Carra, Cora Cohen-Azria, Bertrand Daunay, Isabelle Delcambre, Martine Fialip-Baratte, Rouba Hassan-Pilartz, Anne-Marie Jovenet, Dominique Lahanier-Reuter, Maria Pagoni, cinq ans de recherche : éléments pour un bilan provisoire

Répondre à cet article