> 6 - DISPOSITIF > MIXITE SOCIALE, CARTE SCOLAIRE > Mixité sociale, Carte scolaire (Etude) > La carte scolaire, une politique entretenant les inégalités, Les Notes du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La carte scolaire, une politique entretenant les inégalités, Les Notes du Conseil scientifique de la Fcpe, n°10, avril 2018

13 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

LES NOTES DU CONSEIL SCIENTIFIQUE
N°10 - AVRIL 2018
fcpe.asso.fr

La carte scolaire, une politique entretenant les inégalités

Lorenzo BARRAULT-STELLA, chercheur au CNRS, membre du CRESPPA-CSU (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris – Equipe Cultures et sociétés urbaines)

La carte scolaire et les pratiques de contournement des familles sont régulièrement au cœur des débats publics. Il est compliqué d’analyser le phénomène
sans céder à des jugements moraux autour de la « bonne » attitude des parents
au regard de la diversité des contextes scolaires. En creux, c’est la question de
la « mixité » (sociale, ethno-raciale, etc.), de la ségrégation et de la cohabitation
de groupes hétérogènes qui est posée. Les organisations de parents d’élèves,
à l’instar de la FCPE, sont parfois accusées d’être dans le double discours, avec
une position officielle favorable au respect de la carte scolaire et les pratiques
de nombreux membres qui, dans des contextes urbains hétérogènes socialement en particulier, la contournent. Pourtant, les sciences sociales étudient
ce dispositif depuis une quarantaine d’années et, au-delà des controverses, on
dispose d’un stock de connaissances bien stabilisé (pour une synthèse : Van
Zanten, Obin, 2010).

[...]

Extrait de fcpe.asso.fr d’avril 2018 : La carte scolaire, une politique
entretenant les inégalités

Répondre à cet article