> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE.. > Inégalités de genre > Trois classes du collège REP Olivier-de-Serres à Viry-Châtillon (Essonne) ont (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Trois classes du collège REP Olivier-de-Serres à Viry-Châtillon (Essonne) ont participé au "Vitae project" sur la place des femmes dans les milieux scientifiques et artistiques

21 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Des collégiens de l’Essonne vont mettre leur main sur la Lune

Trois classes du collège [REP] Olivier-de-Serres à Viry-Chatillon ont participé au "Vitae project".

Dans le cadre du projet sur les discriminations et la place des femmes dans les milieux scientifique et artistique, les élèves de classe de 5ème ont eu l’opportunité d’échanger avec Elisabeth Vangioni, astrophysicienne, accompagnée de Jean Audouze, ex Directeur de l’Institut d’Astrophysique de Paris.

A la suite de leurs interventions, les élèves ont partagé un moment avec Anilore Banon, artiste plasticienne.

Son projet (Vitae Project) est d’envoyer une sculpture sur la Lune d’ici à 2022 sur un vol SpaceX. Pour ce faire, elle numérise les empreintes de mains de personnes à travers le monde afin de les faire graver sur la structure.

Nos élèves ont eu le privilège d’être associés à son projet puisque Anilore a collecté leurs empreintes !

Viendra le temps de réaliser avec eux une sculpture qui restera à demeure dans la cour de récréation s’inspirant de la forme de Vitae.

Article de presse

Contact : Jérémy BESSE, CPE, 01 69 24 40 86

Extrait de ac-versailles.fr de juin 2021

Répondre à cet article