> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Actions inter ou multidisciplinaires) > B* L’écoute musicale en RASED : un levier pour favoriser la planification des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* L’écoute musicale en RASED : un levier pour favoriser la planification des écrits courts en cycle 3 à l’école REP+ La Tauriac de Toulon

21 juin

L’écoute musicale en RASED : un levier pour favoriser la planification des écrits courts en cycle 3

QUOI ?

Ce projet a été élaboré en priorité pour les élèves suivis par l’enseignante d’aide à dominante pédagogique (maîtresse E) en co-intervention et en regroupement d’adaptation. Il met l’art et l’écoute musicale au centre des apprentissages afin d’apprendre autrement. Il s’agit de partir de ses émotions, fondamentales, afin de construire les apprentissages tout en favorisant une posture d’élève active. On ouvre ici le champs des possibles par le truchement d’une activité ludique en s’appropriant une œuvre musicale. La parole de l’élève prend ici toute sa valeur, le statut de l’erreur change de paradigme : nul ne peut se tromper et tous sont force de proposition. Lors du passage à l’écrit, l’accent est mis sur la construction d’un lexique commun ainsi que sur les fonctions exécutives de l’élève : anticipation, feed-back et flexibilité mentale.

Recherche

Projet rédigé
https://www.youtube.com/watch?v=ghaMtvx1oc4
musicogramme et émotion
Fleur de récit
Musicogramme élève et émotions
Musicogramme élève et tableau écoute musicale
Tableau écoute musicale : musique et émotion
1er jet : mise en mot des émotions
1er jet histoire et fleur de récit
https://www.youtube.com/watch?v=w4OdIOGBW2Q
https://www.youtube.com/watch?v=rlF3YaQOZek&t=118s
Présentation orale de notre projet à la classe (1er jet)
Texte élève correction ciblée subtituts
Texte élève différents niveaux de correction
Texte musique Da Vinci avec les différentes étapes de correction
Texte musique Da Vinci finalisé tapé par l’élève dysorthographique
https://www.youtube.com/watch?v=u5FyRZbqfeM
Texte élève Da VINCI finalisé

QUI ?

5 membre(s) dans l’équipe
Une maîtresse E en REP+ et deux enseignantes en CM1 et CM2

- Les participants

• 40 élève(s)
• 3 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Nice (023) LA TAURIAC Toulon (083)

Ecole élémentaire - CM1, CM2
Dans une école en REP+ à Toulon et plus précisément en cycle 3

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 2 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Les principaux problèmes identifiés à la source de cette action sont :

• Le manque de confiance en soi et la motivation à s’engager dans des tâches scolaires
• La pauvreté lexicale de beaucoup d’élèves
• Le manque d’autonomie affective et intellectuelle
• La rareté de la fréquentation des œuvres d’art

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Développer la sensibilité, l’esprit critique et les enrichir de la diversité des goûts personnels et des esthétiques.
• Expérimenter les paramètres du son et en imaginer en conséquence des utilisations possibles.
• Être capable d’argumenter un choix dans la perspective d’une interprétation collective.
• Comparer des musiques et identifier des ressemblances et des différences.

- Sources d’inspiration

Type Titre Auteur Année Observation
Article Former à l’enseignement de l’écriture Bernadette Kervyn 2019 http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/documents/documents-frederique-j/resultats-de-la-recherche-lire-ecrire/former-a-lecriture
Article Fonctions exécutives : compréhensions et répercussions Ian Matheson et Jeffrey MacCormack. 0 https://www.taalecole.ca/comprehension-et-repercussions/
Article Fiche innovathèque C’est peut-être l’histoire de... https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/9287/nav-context?previousPage=search 2022 xx

QUAND ?

Du 11/04/2021 Au 30/06/2023

COMMENT ?

Les élèves sont conduits à imaginer une trame narrative à partir d’un extrait musical issu de bandes originales de films.

Le travail sur les fonctions exécutives est mené avec des supports originaux afin d’engager autrement et plus efficacement les élèves dans la tâche scolaire. Il leur permet de se projeter émotionnellement en toute liberté, sans crainte de jugement, et ainsi d’améliorer la flexibilité mentale et de diminuer l’inhibition.

- Modalités de mise en œuvre

1) Choix de la musique

• Les élèves ne connaissent pas les musiques de films qui seront écoutées.
• Anticiper le vocabulaire nécessaire à l’écoute musicale : autant au niveau de la musique que des émotions

2) Présentation de la bande sonore

• 1ere écoute de la musique. Favoriser une écoute calme , baisser les lumières, fermer les rideaux.
• Donner une consigne d’écoute : "Nous allons écouter une musique , à vous de voir ce que vous pouvez en dire : y a-t-il des mouvements de type lent ou rapide, des crescendos, décrescendos, reconnaissez-vous des instruments ?
• A partir de cela , il va falloir écouter votre sensibilité par rapport à la musique et donner vos émotions par rapport à cette musique.
• Mettre en commun les premières évocations.
• 2ème écoute : valider son ressenti grâce à l’écoute active : possibilité lors de cette 2eme écoute de tapoter sur la table, se lever et « danser » sur la musique ou bien de construire un musicogramme.

3) Ecriture d’un récit en relation avec son ressenti.

• Il s’agit de musiques de film, imaginer la scène ou l’histoire en relation avec cette histoire.
• , ensemble, d’une fleur de récit commune élaborée autour de l’émotion ressentie.
• L’accent est mis sur l’anticipation du récit afin de favoriser un premier jet efficient.
• Lecture de son texte, musique en fond.

4) Travail sur le feedback immédiat :

• Lorsque les textes sont écrits, il s’agit de proposer une correction du texte sur des axes précis.
• Lors des premières écritures, il s’agira de s’attacher à la cohérence du récit.
• Ensuite, au fur et à mesure des séances , un point de vigilance supplémentaire sera donné : grammatical, ou lexical.

5) Observer l’extrait.

• Enfin, l’extrait du film dont est issue la musique est montré aux élèves.
• Un débat est alors engagé afin de définir les similitudes et les différences avec les textes proposés.

6) Demander aux élèves de se projeter : Est-ce que tu aimerais faire écouter cette musique à quelqu’un ? OUI/ NON/ POURQUOI ?

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Évaluation interne à la classe

- Indicateur(s) qualitatif(s)

On a pu noter :

• Plus d’autonomie affective et intellectuelle
• Meilleure reformulation de l’activité et de ses enjeux
• Respect de la parole de l’autre et prise en compte des points de vue différents.
• Meilleure planification de la tâche à accomplir et prise de confiance

ET APRÈS ?

Cette activité proposée dans un premier temps aux élèves suivis par le RASED s’est très vite étendue à des classes complètes dans le cadre des co-interventions. Il a l’avantage de privilégier à certains moments le travail en petits groupes pour les élèves à besoin particulier mais à d’autres, de les rendre experts face à leurs pairs lorsque ce dispositif est proposé en groupe classe. Loin de la stigmatisation que pourrait amener une prise en charge systématique hors de la classe, la confiance est en soi est mise en avant. Les progrès sont notables dans le réinvestissement du lexique acquis au cours des séances. Les émotions sont reconnues et exprimées et le support musical engage davantage les élèves dans la planification des tâches.

- Développement et suite de l’action

L’action se poursuit et s’étend à une autre école élémentaire et le collège du réseau en lien avec le projet "C’est peut-être l’histoire de..." (https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/9287/nav-context?previousPage=search).

Extrait d’Innovathèque du 3.05.22

Répondre à cet article