> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux) > Langue(s) et Lettres (Etudes, Dossiers et Guides) > La lecture B.A.-BA de la relation. Idées et initiatives pour une hospitalité (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

- La lecture B.A.-BA de la relation. Idées et initiatives pour une hospitalité littéraire, Vers le Haut, octobre 2022, 77 p. - Lire et faire lire : une nouvelle déléguée générale (ToutEduc)

9 novembre 2022

La lecture B.A.-BA de la relation. Idées et initiatives pour une hospitalité littéraire
Vers le haut, novembre 2022, 77 p.

LA LECTURE, TOTEM ET TABOU DE L’APPRENTISSAGE ?
Depuis longtemps, VersLeHaut s’intéresse à la question de la lecture. Par notre activité, nous y sommes confrontés sans cesse : diffuser connaissances et initiatives, relayer les informations pertinentes, donner la plume à des partenaires… tout cela passe bien sûr par la lecture et l’écriture. Surtout, la lecture est un sujet inévitable pour quiconque s’intéresse à l’éducation. Il suffit de voir la place que prend l’apprentissage de la lecture dans le débat politique sur les questions éducatives. A l’exception des résultats de PISA, aucune publication de statistique publique ne suscite autant d’émotion que celle des résultats de lecture à l’entrée au collège1. Dans un pays qui a fait de l’école la matrice de l’unité républicaine, la lecture tient donc une place spécifique. Dans un pays qui a fait de l’école la matrice de l’unité républicaine, la lecture tient donc une place spécifique. Elle indique la capacité des élèves à accéder à cette promesse, à réussir leur parcours scolaire et ensuite à s’insérer dans la société, sur le marché du travail… C’est donc loin d’être un sujet anodin. Pourtant, le débat sur la lecture est souvent confiné à des questions ressassées à l’infini. Querelle des méthodes d’apprentissage, lamentations sur le déclin des pratiques de lecture… Il y a tellement plus à dire sur ce sujet !

SOMMAIRE
INTRODUCTION 8
Ce que lire veut dire 9
La lecture au fil des temps de la vie 11
Des idées reçues sur la lecture 14
Les mots pour le dire 15

01 LA LECTURE : UN CODE VERROUILLÉ ? 16
A. Des méthodes et des discours 17 B.
Faire entrer tous les enfants dans la lecture 40
C. Difficultés sociales et scolaires : lire entre les lignes 53

02 LE MONDE, À LIVRE OUVERT ? 76
A. Désacraliser l’objet livre 77
B. Vers un lecteur acteur ? 88
C. La lecture, porte ouverte sur le monde et les autres 105

03 VERS DES SOCIÉTÉS DE LECTEURS ? 116
A. Pour des lieux de lecture hospitaliers 117
B. Si tu ne viens pas au livre… 121
C. Mieux mobiliser les ressources et énergies locales 132
CONCLUSION 140
Ouvrir toutes les portes de la lecture RÉFÉRENCES 142
10 PROPOSITIONS À RETENIR 143
REMERCIEMENTS 144

Extrait de verslehaut.org de novembre 2022

 

Lire et faire lire : une nouvelle déléguée générale (ToutEduc)

Cécile Cornaglia succède à Laurent Piolatto en tant que déléguée générale de "Lire et faire lire". Rappelons qu’il s’agit d’un programme proposé par la Ligue de l’enseignement et l’UNAF (Union nationale des associations familiales). L’association a été lancée le 21 octobre 1999 par l’écrivain Alexandre Jardin et le journaliste Pascal Guénée avec pour mission de "transmettre le patrimoine littéraire aux plus jeunes et de favoriser l’échange entre générations".

Quelque 20 000 bénévoles, le plus souvent retraités, vont lire des histoires à de petits groupes d’enfants volontaires dans près de 13 000 écoles, structures d’accueil de la petite enfance, centres sociaux, collèges, centres de loisirs ou bibliothèques.

Titulaire d’un master de linguistique et d’un master de management des associations, Cécile Cornaglia est coordinatrice nationale du réseau Lire et faire lire.

La notice wikipedia ici

Extrait de touteduc.fr du 09.11.22

Répondre à cet article