> II- EDUCATION PRIORITAIRE (Politique. d’) : Types de documents, Concept, (...) > EDUC. PRIOR. TYPES DE DOCUMENTS > Educ. prior. (Rapports officiels) > Educ. prior. Rapports statistiques : Depp, Insee, Cereq, Injep, observatoires... > Deux notes Depp sur l’évolution des effectifs dans le premier et le second (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Deux notes Depp sur l’évolution des effectifs dans le premier et le second degré (sans références à l’EP)

11 décembre 2023

Note d’information Depp
n° 23.50, Décembre 2023

6,340 millions d’élèves sont scolarisés dans le premier degré à la rentrée 2023
À la rentrée 2023, 6,340 millions d’élèves sont scolarisés dans les écoles publiques et privées sous contrat du premier degré, soit un effectif en recul de 82 900 élèves par rapport à la rentrée précédente (- 1,3 %). La baisse est de même ampleur dans le préélémentaire (- 1,3 %, - 29 300 élèves) et l’élémentaire (- 1,3 %, - 54 000 élèves) et concerne presque tous les niveaux. Ces évolutions sont avant tout le reflet de la baisse
des naissances.
Les effectifs d’élèves en situation de handicap bénéficiant d’un dispositif unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) sont en légère progression (+ 0,8 %),
soit 500 élèves de plus qu’à la rentrée 2022. La baisse des effectifs est plus forte dans le secteur public que dans le privé sous contrat (- 1,4 % contre - 0,6 %). Elle s’amplifie en zone urbaine comme en zone rurale. Les taux de scolarisation des enfants de 3 et 4 ans sont en progression et atteignent 100 % à 4 ans.

Extrait de education.gouv.fr de décembre 2023

 

Note d’information Depp
n° 23.51, Décembre 2023

Les effectifs baissent légèrement au collège (- 0,2 %), ainsi que dans les formations générales et technologiques (- 0,1 %), mais augmentent significativement dans les formations professionnelles (+ 1,8 %). Le nombre total d’élèves est stable dans le secteur public et en légère hausse (+ 0,3 %) dans le secteur privé sous contrat. Les évolutions d’effectifs au collège et dans la voie générale et technologique sont avant tout liées aux évolutions démographiques. Au collège, le nombre d’élèves est stable en sixième, il baisse en cinquième (- 1,1 %) et en troisième (- 0,8 %) et augmente en quatrième (+ 1,0 %). Les effectifs des unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) en collège continuent d’augmenter fortement (+ 4,9 %), mais à un rythme moindre que les années précédentes (+ 5,5 % en 2022, + 6,1 % en 2021, + 8,2 % en 2020).

L’orientation en fin de troisième vers les formations générales et technologiques diminue. Celle en fin de seconde générale et technologique vers la première générale augmente, au détriment des premières technologiques. Les effectifs progressent dans la voie professionnelle sous statut scolaire, notamment en raison d’une hausse des taux de passage en fin de troisième. Les taux de sortie en cours de formation dans la voie professionnelle, en retrait par rapport à 2022, contribuent également à cette augmentation. Quel que soit le niveau de formation des élèves, les sorties hors des secteurs publics et privés sous contrat du ministère chargé de l’éducation nationale résultent souvent d’une orientation vers l’apprentissage, en plein essor depuis 2020.

Extrait de education.gouv.fr de décembre 2023

Répondre à cet article