> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Décrochage, Remotivation, Orientation) > B* Une formule "dérogatoire" de 1/3 temps alternatif pour des élèves de 3e (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une formule "dérogatoire" de 1/3 temps alternatif pour des élèves de 3e en grande difficulté au collège RRS Jacques Prévert d’Andrézieux-Bouthéon (Loire)

3 décembre 2014

1/3 temps alternatif

Collège Jacques Prévert
RUE RACINE , 42162 ANDREZIEUX-BOUTHEON
Site : /
Auteur : Christian Laurenson
Mél : ce.0421487n@ac-lyon.fr

Ce dispositif "dérogatoire" s’adresse aux élèves de 3ème qui rejettent massivement les enseignements dispensés habituellement et qui se trouvent en grande difficulté voire en amorce ou en décrochage scolaire. Certaines différenciations pédagogiques activent un tiers du temps hebdomadaire modulable dans l’emploi du temps des élèves. Cela se traduit par la mise en place d’activités « de projets collectifs et solidaires » réalisés et montrés, il s’agit d’arriver à changer le comportement et les attitudes des élèves face au travail scolaire, par une meilleure participation à la vie du groupe classe et au niveau de l’implication personnelle.
Ce dispositif doit leur permettre de retrouver confiance en eux et en l’école par une réussite scolaire reconnue et valorisée. Il est complété par un travail spécifique dans le cadre de l’éducation aux choix pour construire un projet d’orientation réaliste et choisi.

Plus-value de l’action
/

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
22 élèves de 3ème alternative

A l’origine
Au regard d’un travail déjà mené depuis 3 ans avec certains élèves de 3ème en grande difficulté à travers une classe de 3ème dite « alternative » où nous avions considérablement renforcé le projet d’orientation , l’équipe pédagogique souhaite aller plus loin en modifiant certaines pratiques professionnelles pour mieux répondre au constat « d’échec et de motivation » de ces élèves dans les situations d’apprentissage habituelles.
Cette démarche se veut expérimentale car elle mobilise une équipe pédagogique sur un projet de classe spécifique, en proposant une utilisation différente de la DHG. Par la mise en place d’une pédagogie de projet, il s’agit de proposer des mises en situations pédagogiques différentes et spécifiques, afin de changer le comportements des élèves et des attitudes face au travail scolaire, par une meilleure participation à la vie du groupe classe et au niveau de l’implication personnelle.
Ce dispositif doit leur permettre de retrouver confiance en eux et en l’école par une réussite scolaire reconnue et valorisée. Le dispositif est complété par un travail spécifique dans le cadre de l’éducation aux choix pour construire un projet d’orientation réaliste et choisi. Eléments de diagnostic Depuis plusieurs années nous repérons, souvent dès la fin de 5ème, plus d’une vingtaine d’élèves de l’établissement ayant un profil « grande difficulté ».
Ces élèves sont souvent en amorce de décrochage scolaire, en situation d’abandon voire de rejet dans les situations habituelles d’apprentissage. Ceci peut se traduire sur l’année de 4ème par :
 un manque d’appétence scolaire, d’investissement personnel, d’appropriation et de maîtrise des enseignements fondamentaux.
 des décrochages scolaires associés à un absentéisme marqué, un « refus d’apprendre » et des postures « non scolaires ».
 par des passages en classe de 3ème contraints.

Problème à résoudre - les manques, d’appétance scolaires, d’investissement personnel, d’appropriation et de maîtrise des enseignements fondamentaux. - les décrochages scolaires (l’absentéisme, le « refus d’apprendre » , les postures « non scolaires ». - Les projets d’orientation contraints par « les difficultés scolaires ». Eléments de problématisation et hypothèses de travail Une pédagogie du "projet" et un suivi encore plus individualisé peut et doit permettre de : -remotiver ces élèves -les réconcilier avec l’institution, les apprentissages et eux-mêmes -promouvoir une orientation réaliste et souhaitée pour chacun des élèves.

Objectifs poursuivis
En direction des élèves : - améliorer la maitrise des fondamentaux du socle commun de connaissances et de compétences et en redonnant du sens aux apprentissages. - remotiver les élèves et les rendre acteurs d’un parcours de réussite. - améliorer les relations avec les enseignants - leur permettre d’accéder à une orientation réaliste et souhaitée.
En direction des enseignants : Développer la différenciation des pratiques professionnelles, le travail en équipe par la recherche de solutions adaptées à travers l’innovation et l’expérimentation. En direction des familles : reconstruire un lien souvent détérioré avec l’école et aider à la construction du projet d’orientation de leurs enfants. (de nos élèves !)

Description
* Mettre en « activités de projet » un groupe classe avec une équipe pédagogique volontaire et complémentaire. Sur 2 ou 3 plages horaires dans la semaine, un temps d’enseignement "alternatif" permet la mise en place l’activité d’une mini-entreprise, ( Servie affichage électronique au sein du collège), la travail sur l’estime de soi à travers un projet transdisciplinaire.)
Ces activités visent à répondre notamment aux objectifs liés à la maitrise des fondamentaux, à l’amélioration de la motivation des élèves et à l’amélioration de leur attitude vis à vis de l’institution. Elles sont complétées par :
*La mise en place d’un tutorat personnalisé pour chaque élève de la classe (COP/Enseignant / Documentaliste) pour la construction de son projet d’orientation.
* La proposition d’un Parcours Renforcé de Découverte des Métiers et des Formations (PRDMF) grâce à un programme de découverte de l’offre de formation des LP du Bassin élargi. Quelle régulation ? Réunion d’équipe tous les 15 jours Quelle coordination ? Le professeur principal/coordonnateur. Le référent mini-entreprise. Avec qui ?
Le projet a été impulsé par l’équipe de Direction avec une équipe d’enseignants volontaires, CPE, COP, AS, Infirmière, Agent de Laboratoire. Partenaires : l’équipe du CARDIE de lyon, le Centre Michel Delay pour son implication déjà en place dans le cadre du Projet du Réseau de Réussite scolaire et éventuellement les partenaires habituels du collège(municipalité...)

Public La classe pourra être formée des élèves de 4ème du collège ayant en priorité 1 an de retard envisageant une 3ème au collège et en phase de détermination pour suivre une formation professionnelle, certains élèves non admis en 3ème DP6 en L.P et d’ autres élèves à besoin éducatifs particuliers. L’effectif maximum ne devra pas dépasser 22 élèves. Les élèves et les familles doivent s’engager à entrer dans une « relation éducative nouvelle » mettant en avant le travail collaboratif, la solidarité entre les élèves.

Modalité de mise en œuvre
* Mettre en « activités de projet » un groupe classe sur 2 ou 3 plages horaires dans la semaine, dans une démarche participative et active à travers la fabrication de produits ou la mise en place de services au sein de l’école, voire à l’extérieur ), en utilisant les ressources pédagogiques des enseignants des sciences et Technologie et arts plastiques en particuliers, et, éventuellement celles des P.L.P du collège.
Permettre à ces élèves de devenir des « petits profs » dans un domaine « maîtrisé » afin de redonner du sens aux apprentissages et de valoriser les élèves devenus « les plus sachant » dans un projet du R.R.S écoles / collège / LP d’Andrézieux.

3 étapes dans l’année :
Dominante « VOIR » : immersion des élèves dans la thématique du développement durable et solidaire plus particulièrement par les disciplines scientifiques et technologique mais en collaboration avec toutes les autres. Découverte des métiers dans le cadre de temps d’accueil en entreprise et des lieux de formation professionnelles.
Dominante « FAIRE et DIRE » ; Réalisation de mini-projets et/ou services articulés sur la thématique choisie et les enseignements disciplinaires. Dominante « MONTRER et EXPLICITER » : dispenser les savoirs acquis et partager des compétence avec autrui .( écolier, collégiens, et /ou autres publics) dans une nouvelle posture « ’élève/maître » par l’animation d’ateliers découvertes, de mini conférences, exposés, débats....)

* Offrir un Parcours renforcé de Découverte des Métiers et des Formations (PRDMF) grâce à un programme de découverte de l’offre de formation des LP du Bassin et de Saint Etienne pour certaines formations orphelines, grâce à un partenariat rapproché avec certaines entreprises locales dont « Easydis », signataire avec le collège, de la charte nationale des « entreprises solidaires ». * Mettre en tutorat personnalisé (COP/Enseignant / Documentaliste) chaque élèves de la classe pour la construction de son projet d’orientation.

Trois ressources ou points d’appui
Adhésion des familles ; Diminution des absences ; Réussite dans les choix d’orientation ; réussite CFG, amélioration du bien être au collège

Difficultés rencontrées
Absences et retards non justifiés ; Travail à la maison ; Maitrise lecture, écriture, compréhension

Moyens mobilisés
Un repérage des élèves de 4ème susceptibles d’intégrer le dispositif, en lien avec les familles concernées est mis en place par les professeurs principaux de 4ème et Mme la CPE. En tenant compte des profils attendus, des objectifs du projet, de la motivation des élèves, une commission interne d’affectation valide la demande d’inscription des élèves et de la famille. Aménagements de l’emploi du temps des élèves : modulations des horaires disciplinaires pour permettre la conduite du projet de mini-entreprise et de renforcer le parcours de découverte professionnelle.

Partenariat et contenu du partenariat
/
Liens éventuels avec la Recherche
/

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation de la pertinence et de la cohérence de l’action menée par rapport aux objectifs initiaux : 95 % d’orientation réussite et 100 % au CFG

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : - soutien des familles aux élèves
 Diminution des absences et des retards non justifiés
 Diminution des punitions et des sanctions
 Respect des règles de vie en classe
1° Nb d’absences Objectif : améliorer la connaissance des parcours professionnels pour préparer une orientation réaliste et choisie critères : diminution des choix d’orientation contraints et réussite post 3éme dans les formations LP (suivi de cohorte)
Indicateurs : nb d’élèves non investis dans les visites et recherche de stage
 0 sur 22 soit 0% recherche de stage : tous les élèves sur les 3 stages mis en places soit 100% nb de retours négatifs des bilans de stage
 0% d’orientation concertée avec la COP ce qui prouve bien la qualité du travail effectué sur l’orientation avec cette classe.
Taux de réorientation en fin de seconde : pas d’information pour le moment (à voir dans un an) Objectif : redonner confiance et améliorer l’estime de soi critère : améliorer l’image de soi, le bien être au collège et diminuer la stigmatisation de ces élèves qui ont été habitués à être en échec
Indicateurs : fréquence des sollicitations de l’élèves sur son projet d’orientation auprès du ou des professeurs - très souvent (fréquence 1)

Ressenti des élèves sur l’ambiance de classe - très positif Évolution des élèves vis à vis des tuteurs - pas d’évolution sur l’année Objectif : améliorer le maîtrise des fondamentaux
Critères : maîtrise de la lecture, écriture et calcul, compréhension des consignes indicateurs : écarts de résultats aux test (palier 2) 100% de validé écarts des résultats aux tests (palier 3) - 65% de validé contre 86,5% pour l’ensemble des autres classes de 3ème du collège.
 Diminution des choix d’orientation contraints - amélioration de confiance en soi et de l’estime de soi

Sur les pratiques des enseignants : - travail en projet et en équipe

Sur le leadership et les relations professionnelles : /

Sur l’école / l’établissement : Décrochage scolaire et le non respect des règles de vie en classes, Diminution des absences Critères : diminution des absences et des retards non justifiés, diminution des punitions et des sanctions, respect des règles de vie en classe Indicateurs :
1-nb d’absences par rapport aux autres classe de 3ème du collège, résultats 29.4% contre 26.8% pour les autres 3ème du collège
2- évolution de la note de vie scolaire : elle progresse positivement
3- nb d’exclusion temporaires par rapports aux autres 3ème du collège 12 sur 61 soit 19,6%
4- décrochage sur l’année qui vient de s’écouler 1 sur 22 soit 4.5 %

Plus généralement, sur l’environnement Informer, accompagner les familles des élèves en grande difficulté critères : adhésion des familles au projet en amont (fin de 4ème) et au cours 3ème. Indicateurs : nb de demande refusée - 6% Degré de participations aux réunions - 95% Nb de RDV sollicités par les familles - 13 sur 20 soit 65 % retour des familles - 100 %

Extrait de experithèque : 1/3 temps alternatif

Répondre à cet article