> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > B* De la maternelle au collège, l’ensemble du réseau ECLAIR Beaumarchais à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* De la maternelle au collège, l’ensemble du réseau ECLAIR Beaumarchais à Meaux s’est investi dans le dispositif académique "Dynamique lecture"

6 mai 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour un dispositif « Dynamique lecture » dans un réseau ECLAIR

Collège BEAUMARCHAIS 77 MEAUX
Téléphone : 01.60.24.72.62
Mel : Ce.0771420a@ac-creteil.fr
Chef d’établissement : Gilles SAVRE

Diagnostic initial
Collège ECLAIR
• Nombre important de lecteurs précaires à l’entrée en sixième.
• Difficultés socioculturelles des publics accueillis à l’école et au collège.
• Pas suffisamment de cohérence et de continuité dans la mise en oeuvre des dispositifs de remédiation dès le primaire.

Champs de l’expérimentation
Enseignement des disciplines - Interdisciplinarité - Lutte contre la difficulté scolaire et l’illettrisme- continuité école collège.

Objectifs
• Améliorer l’acquisition et la consolidation des compétences de base dans le domaine de la maîtrise de la langue.
• Prévenir la grande difficulté scolaire conduisant à l’échec et au décrochage.
• Construire des pratiques enseignantes dans la durée pour les rendre plus efficaces.

Descriptif de l’action
Le collège Beaumarchais est engagé dans le dispositif académique « Dynamique lecture » depuis la rentrée 2011.

Modalités de mise en œuvre
Le collège Beaumarchais est engagé dans le dispositif académique « Dynamique lecture » depuis la rentrée 2011. À ce titre, des actions diverses ont déjà été mises en oeuvre dans trois domaines :
• des ateliers de consolidation et d’automatisation des compétences en lecture ;
• la prise en charge, par une pédagogie différenciée, d’élèves à besoins éducatifs particuliers ;
• le développement des diverses pratiques de lecture.

Ces actions ont engendré une véritable dynamique collective et une réflexion partagée autour de la prise en charge globale et interdisciplinaire de la maîtrise de la langue. Le travail sur les compétences et la question de « l’Ecole du socle » sont aujourd’hui à l’ordre du jour.
D’autre part les relations positives avec l’IEN de la circonscription garantissent la réussite d’un véritable projet de liaison. Le collège Beaumarchais propose donc aux écoles du réseau de le rejoindre dans le dispositif dynamique lecture pour assurer la continuité et la cohérence des pratiques pédagogiques de la maternelle à l’entrée au lycée.
En accord avec l’inspectrice référente du collège et l’inspectrice de la circonscription premier degré, il a été convenu :
• d’organiser des animations pédagogiques communes pour les enseignants de tout le réseau (apport sur les conditions d’apprentissage des activités langagières) ;
• de faire travailler à l’élaboration d’outils communs pour mettre en oeuvre une progression et une consolidation des apprentissages (par exemple : choisir une modalité de travail pour une compétence spécifique et décliner son application de la maternelle à la classe de 3ème) ;
• de mettre en place des temps forts et des actions-phare qui permettent la rencontre entre les élèves du réseau (exemple : sorties communes primaire/secondaire, semaine de la lecture, interventions et/ou prises en charge par des élèves d’activités pour d’autres élèves).

Cette dynamique globale trouverait écho dans le projet de radio prévu sur le même territoire et avec les mêmes acteurs (radio scolaire animée par des élèves du quartier Beauval de Meaux.

Caractère expérimental
Une expérience d’ « Ecole du socle » autour de la lecture.

Mesure dérogatoire
Les actions conduites peuvent, à terme,
• donner lieu à des échanges de services ;
• modifier l’organisation du temps scolaire pour servir la mise en œuvre du projet (exemples : semaines de la lecture, brigades poétiques… avec déplacement d’élèves).

Critères d’évaluation (qualitatifs et quantitatifs)
• Amélioration des compétences des élèves en maîtrise de la langue, résultats aux tests spécifiques de lecture menés de la maternelle au collège (ELFE, ROC).
• Résultats aux évaluations nationales de la maternelle au collège, résultats au DNB et CFG.
• Développement des pratiques sociales de lecture, taux de fréquentation du CDI aux différents niveaux et taux d’inscription dans les établissements de lecture publique.
• Amélioration des climats scolaires.
• Amélioration de l’efficacité des pratiques enseignantes, renforcement de la motivation des équipes par le partage d’une dynamique.

Classe(s) concernée(s)
• Classes de l’école maternelle.
• Classes de l’école élémentaire.
• Classes du collège, y compris SEGPA.
Les classes impliquées seront déterminées lors de travaux préparatoires fin juin, début juillet. Ecoles Binet, Val Fleury, Paul Bert, Condorcet et le collège Beaumarchais.

Disciplines / équipes concernées
Principal du collège, professeur documentaliste, un professeur de lettres, un professeur des écoles SEGPA, huit professeurs des écoles, quatre directeurs/directrices d’écoles, IA-IPR EVS, référente ECLAIR, IEN de circonscription MEAUX NORD.

Partenaires et intervenants éventuels
- Partenaires institutionnels :
• la MAPIE ;
• le groupe de pilotage du dispositif « Dynamique lecture » ;
• l’équipe d’animation de la circonscription MEAUX-Nord.
- Partenaires locaux de lecture publique (médiathèques départementale et municipales

Extrait du site de la CARDIE de l’académie de Créteil : Pour un dispositif « Dynamique lecture » dans un réseau ECLAIR

 

Voir dans la colonne de gauche les mots-clés liés à cet article

 

Sur 71 actions en collège, 29 sont menées en Education prioritaire

Les projets innovants en collège

Répondre à cet article