> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : CITOYENNETE (doc. généraux) : Edd, Emc, Emi, Histoire-Géo, (...) > Citoyenneté (Etudes, Dossiers et Guides, Actes) > Espaces de parole à l’école. Quels enjeux, quelles pratiques ?, sous la dir. (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Espaces de parole à l’école. Quels enjeux, quelles pratiques ?, sous la dir. de Christophe Marsollier, Berger-Levrault, février 2021, 240 p.

10 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Espaces de parole à l’école. Quels enjeux, quelles pratiques ?, sous la dir. de Christophe Marsollier, Berger-Levrault, février 2021, 240 p.

Leur permettre de s’exprimer !
La dégradation du climat scolaire depuis les années 1990, les événements douloureux tels que les attentats de 2015, et, plus récemment, les confinements vécus lors de la crise sanitaire ainsi que l’assassinat terroriste d’un professeur d’histoire-géographie ont ébranlé la société et confirmé l’intérêt majeur qu’il convient d’accorder à la parole des élèves et à leurs émotions.

Dans les classes où les élèves ne trouvent pas les conditions de leur épanouissement, la possibilité offerte, par un espace de parole institué, de discuter de ce qui ne leur convient pas, d’exprimer leurs émotions et de partager leurs aspirations peut constituer un puissant régulateur de la vie collective, un outil de responsabilisation et de maturation des compétences sociales et émotionnelles.

Quels sont aujourd’hui les types d’espaces de parole qui rencontrent un réel succès auprès des élèves et des personnels ? Quelles orientations méthodologiques et quelles modalités pédagogiques permettent de favoriser l’expression des élèves ? Quelles précautions et quelles exigences éthiques leur conduite appelle-t-elle de la part des animateurs ? Quelles compétences, quels besoins fondamentaux, quelles valeurs se trouvent mis en jeu ? En quoi ces dispositifs contribuent-ils au bien-être des élèves et à leurs réussites ?

Afin de répondre à ces questions, cet ouvrage collectif rassemble les éclairages de chercheurs et d’experts ainsi que les analyses, témoignages et conseils d’une vingtaine de praticiens, formateurs et chercheurs concernant différents dispositifs dont ils ont éprouvé et évalué l’intérêt et l’efficacité.

Puissent ces partages inspirer de nombreuses initiatives aux différents niveaux de l’école.

Ouvrage Espaces de parole à l’école.
Collection : Au fil du débat-Études

Parution : 11 février 2021
Broché : 240 pages
Format : 16 x 24 cm

ISBN : 978-2-7013-2121-9

Réf : 121822
Prix : 29 € TTC

Direction d’ouvrage
Docteur en sciences de l’éducation et membre du laboratoire BONHEURS à l’université de Cergy-Pontoise, Christophe Marsollier est inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche. Auteur d’ouvrages sur la relation pédagogique, l’éthique professionnelle et les espaces de parole à l’école, il a codirigé en 2018, avec Aziz Jellab, Bienveillance et bien-être à l’école – Plaidoyer pour une école humaine et exigeante et, en 2020, L’éthique à l’école – Quels enjeux ? Quels défis ?

Extraits choisis
Le « Quoi de neuf » ?

La forme coopérative orientée vers la construction du collectif la plus accessible semble être le « Quoi de neuf ? » (QDN). Il s’agit d’un temps réservé à l’expression orale, ritualisé une fois par semaine (certaines équipes les organisent lors des heures de vie de classe ou lors du premier cours de la semaine) pendant lequel chacun a la possibilité de présenter « quelque chose de neuf » : les situations rencontrées ont montré des élèves s’exprimant sur un fait d’actualité (du quartier, national ou mondial), un objet, un texte, une expérience, etc. Un QDN dure une quinzaine de minutes au maximum. Il est présidé par un élève volontaire qui s’appuie sur une liste de maîtres-mots, identiques quel que soit l’élève-président. Pour y participer, il est nécessaire de s’y inscrire à l’avance (les jours précédents ou le matin même) par l’intermédiaire d’un document prévu à cet effet. Les volontaires inscrivent alors leur nom et le titre qu’ils ont choisi pour leur intervention. En cas de trop grande affluence, la priorité est donnée aux élèves qui se sont le moins exprimés. Généralement, une fonction de secrétaire permet de tenir à jour la liste des interventions. Les présentations ont besoin d’être rapides, pour laisser la place à des échanges avec les auditeurs, sous la forme de questions ou de réactions. Les enseignants peuvent participer à ces réactions, s’autoriser à des corrections nécessaires et même s’inscrire au QDN pour faire une présentation. Ces moments de parole sont réalisables dans le cadre d’une discipline particulière, la consigne est alors passée aux élèves de choisir des sujets de présentation idoines.

Il est vital de proposer des espaces de parole

Pour quelles raisons est-ce si important, voire vital, de proposer aujourd’hui, à l’école, des espaces où les élèves puissent exprimer leurs émotions ? D’abord, parce qu’avant d’être des élèves, ils sont des enfants, des adolescents, c’est-à-dire des êtres humains complexes, pourvus non seulement d’intelligence mais aussi d’un cœur, d’un corps et de talents multiples. En même temps, chacun d’eux est inscrit dans une histoire familiale où la parole chargée d’affectivité a été, et est encore, le lien privilégié avec les parents qui sont les premiers éducateurs. À l’école, où les enfants rentrent de plus en plus tôt, la parole change de statut : elle devient l’outil de transmission des savoirs, le vecteur des enseignements dont seuls les maîtres ont longtemps disposé face à la classe. L’enfant aussi change de statut : d’enfant chéri de papa-maman, il se retrouve tout à coup écolier, élève anonyme de tel ou tel établissement, seul parmi d’autres inconnus. Ces changements sont générateurs de nombreuses émotions dont l’École, pendant longtemps, n’a pas tenu compte. Pour quelles raisons ?

Sommaire

Chapitre introductif
Christophe Marsollier

Partie 1 – Les enjeux des espaces de parole à l’école

Chapitre 1 – Des espaces de parole pour aider à la construction de soi
Nicole Catheline

Chapitre 2 – Exprimer et partager ses émotions à l’école – Espaces de parole et enjeux
Jeanne Moll

Chapitre 3 – Les espaces de parole pour répondre aux besoins psychologiques fondamentaux : une approche par la psychologie positive
Brigitte Audouard, Nicolas Brun, Christophe Marsollier et Rebecca Shankland

Chapitre 4 – Les espaces de parole et le développement des compétences psychosociales à l’école
Aurélie Tardy

Chapitre 5 – Des espaces de conflit pour diminuer la violence dans les classes
Laurence Ukropina

Chapitre 6 – Se parler pour coopérer, coopérer pour apprendre
Sylvain Connac

Chapitre 7 – L’expérience scolaire adolescente, une affaire de groupe  ?
Vincent Gevrey

Partie 2 – Des exemples d’espaces de parole pour développer les compétences psychosociales et le bien-être

Chapitre 1 – Point écoute
Hassima Omar

Chapitre 2 – Prendre en compte les émotions pour résoudre les conflits
Sébastien Alain

Chapitre 3 – Renforcer les compétences psychosociales pour apprendre à être avec les autres
Stéphanie Rullaud

Chapitre 4 – Débattre pour mieux vivre ensemble
Morgan Gilot

Chapitre 5 – Le programme de développement affectif et social (PRODAS)
Aurélie Tardy

Chapitre 6 – Pause ton sac
Charlotte Serisier de Parscau et Philippe Ginet

Chapitre 7 – Les systèmes et cercles restauratifs, des espaces d’écoute pour les conflits
Catherine Schmider

Chapitre 8 – Le CLE, Collectif lycéen d’encouragement, une écoute de l’élève par les élèves
Patrick Delaunay

Chapitre 9 – Des groupes de parole adolescents et des groupes de parole à médiation dessin
Vincent Gevrey

Partie 3 – Des exemples d’espaces de parole pour soutenir les apprentissages disciplinaires, favoriser la citoyenneté et donner du sens à l’école

Chapitre 1 – Le débat (réglé ou argumenté)
Site Éduscol du MENJS

Chapitre 2 – La discuthèque, espace de médiation entre «  l’être et l’apprendre  » au collège
Michaël Vauthier

Chapitre 3 – Les entretiens individuels
Annick Perriollat

Chapitre 4 – Café-débat en lycée professionnel : un espace de parole hors du temps scolaire, la possibilité d’une île  ?
Lorène Lanaud et Julien Philippe

Chapitre 5 – Atelier démocratique pour une expression réflexive
Dominique Müllner

Chapitre 6 – La discussion à visée philosophique dans le projet PhiloJeunes
Christian Budex

Chapitre 7 – Le théâtre-forum, un espace de parole au service de l’enseignement moral et civique au cycle 3
Marie Villa et Fabienne Uan

Chapitre 8 – Le conseil coopératif : un levier pour la réussite de tous
Anne Cook et Catherine Morales

Extrait de berger-levrault.com du 11 février 2021

Répondre à cet article