> MATERNELLE, LYCEE, Enseign. PROFESS. , APPRENTISSAGE > MATERNELLE et PETITE ENFANCE > Maternelle (Dossiers et Guides) > Les Transitions du préscolaire au scolaire. Approches empiriques, sous la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les Transitions du préscolaire au scolaire. Approches empiriques, sous la dir. de Julie Myre-Bisaillon et Frédéric Torterat, L’Harmattan, mai 2021

16 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Les Transitions du préscolaire au scolaire.
Approches empiriques

Julie Myre-Bisaillon, Frédéric Torterat
Collection : Enfance et langages

Le passage de la petite enfance à l’enfance ne se réduit évidemment pas à un intervalle de quelques semaines au cours desquelles tout se matérialiserait, entre socialisation et acquisition. Concrètement, ce sont de multiples transitions qui permettent à l’enfant d’entrer dans des apprentissages formalisés. Particulièrement sensibles, ces moments concernent le secteur scolaire sans exclusive. Outre le contexte familial, les milieux de la crèche et des gardes d’enfants contribuent à concilier la bienveillance nécessaire à ces âges avec les exigences de la (pré)scolarisation. D’un seuil à l’autre, ce sont les manières dont se travaillent de telles transitions en contexte socio-éducatif qu’interrogent ici vingt auteur.e.s.

Date de publication : 18 mai 2021
Broché - format : 15,5 x 24 cm • 242 pages
ISBN : 978-2-343-22856-3

Le passage de la petite enfance à l’enfance ne se réduit évidemment pas à un intervalle de quelques semaines au cours desquelles tout se matérialiserait, entre socialisation et acquisition. Concrètement, ce sont de multiples transitions qui permettent à l’enfant d’entrer dans des apprentissages formalisés. Particulièrement sensibles, ces moments concernent le secteur scolaire sans exclusive. Outre le contexte familial, les milieux de la crèche et des gardes d’enfants contribuent à concilier la bienveillance nécessaire à ces âges avec les exigences de la (pré)scolarisation. D’un seuil à l’autre, ce sont les manières dont se travaillent de telles transitions en contexte socio-éducatif qu’interrogent ici vingt auteur.e.s.

Sommaire

Acquisition, socialisation et scolarisation : des transitions et des usages
Julie Myre-Bisaillon et Frédéric Torterat

De l’informulé au formulé : ce que nous apprend la linguistique de l’acquisition
Frédéric Torterat

Développer l’intérêt pour la lecture chez le jeune enfant de milieu défavorisé
Julie Myre-Bisaillon, Annie Chalifoux et Geneviève Rivard

Mettre en place des conduites interprétatives à l’éducation préscolaire (les retombées d’une communauté de pratique)
Elaine Turgeon

Pratiques d’écriture et bienveillance en maternelle : le texte libre à l’École Freinet
Frédérique Marie Prot

Ce que le corps de l’enseignant dit de la bienveillance
Brahim Azaoui

Il était une fois… Un projet école-famille autour de la littératie familiale
Annie Charron et Brigitte Gagnon

Des préoccupations partagées lors de séances littéraires à l’école maternelle
Sandrine Bazile et Hélène Marquié-Dubié

La coopération entre élèves : entre dévolution de l’activité scolaire et autonomie responsabilisante
Séverine Haudebourg et Sylvain Connac

Témoignage d’une pratique Freinet en Maternelle
Jean Astier

Donner aux élèves dès l’école maternelle du temps pour penser
Yves Soulé et Valérie Plyer

La lecture partagée en maternelle, à travers la pratique d’oralisation de comptines
Catherine Dupuy

Quel accueil, quel rôle, quelle place, pour les tout-petits à l’école maternelle ?
Françoise Morel et Sandrine Laux

Postface : décrire des pratiques et construire l’interprétation de données didactiques
Martine Dreyfus

Extrait de editions-hamattan ;fr du 18.05.21

Répondre à cet article