> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > B* Faire lire des textes à haute voix avec l’aide de comédiens au collège REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Faire lire des textes à haute voix avec l’aide de comédiens au collège REP+ Henri Wallon de La Seyne-sur-Mer

8 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Quand la mise en voix crée le sens

QUOI ?

Les élèves de cycle 3 découvrent le théâtre contemporain à travers la lecture de pièces dans le cadre du prix de la pièce de théâtre contemporain proposé par le Pôle et la bibliothèque Armand Gatti située à la Seyne-sur-mer. Les élèves découvrent ce lieu en allant visiter la bibliothèque. Après la lecture de ces pièces, ils mettent en voix, pour le concours de lecture à voix haute de la Grande Librairie un des passages de ces textes. Ils sont pour cela aidés par des comédiens de la compagnie L’arbre à Palabre, compagnie qui travaille en liaison avec la bibliothèque de théâtre Armand Gatti.
L’action est aussi innovante car elle travaille sur la mise en voix, la lecture à voix haute de textes, avec l’aide de comédiens.Le projet est mené dans le cadre d’une liaison CM2-6e, et est inscrit dans le projet de cité éducative.

https://0830180v.esidoc.fr/panier/37e3e843915600ca4db353fc6266c441
https://www.clg-henri-wallon.ac-nice.fr/clg-wallon/index.php/2014-06-28-06-43-26/2014-07-04-17-23-48/1082-les-6e4-se-mettent-en-scene

QUI ?

6 membre(s) dans l’équipe - 6 partenaire(s)

Une professeure de lettres, deux professeures documentalistes

- Les partenaires

La Grande Librairie : Organisation du concours de lecture à voix haute
Cité éducative : Soutien financier
Pôle Jeune Public :Organisateur du concours
Compagnie artistique L’arbre à palabres : Mise en voix de textes de théâtre
• Accompagnement des élèves à la mise en voix des textes
• Bibliothèque de théâtre Armand Gatti
https://www.le-pole.fr/la-bibliotheque-armand-gatti Lieu de partage

- Les participants

• 25 élève(s)
• 3 enseignant(s)
• 1 autre(s) participant(s)

OÙ ?

HENRI WALLON, Nice (023)
Collège - 6ème
Le collège Wallon est un établissement en éducation prioritaire (REP+)

1. A l’intérieur de l’établissement
Co-enseignements, Lettres, EMI, centre d’aide, atelier méthodologique

2. A l’extérieur de l’établissement
Visite de la bibliothèque de théâtre Armand Gatti

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 1 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Il s’agit d’accompagner plus efficacement la réussite de nos jeunes élèves de 6ème afin qu’ils trouvent un intérêt aux enseignements prodigués et développent le gout d’apprendre (possibilité d’intégrer plus tard les groupes d’excellence dispensés dans notre établissement).

Une classe de sixième participe au prix de la pièce de théâtre contemporain. Les élèves lisent les ouvrages proposés par la bibliothèque de Théâtre Armand Gatti,et participent à la lecture partagée par les comédiens des pièces de théâtre lues, au mois de janvier, (intervenants Bibliothèque Armand Gatti, Pôle Jeune Public). Ils votent pour leur pièce de théâtre préférée au mois de février. Les sixièmes devaient préparer une saynète théâtrale jouée devant les CM2 et l’auteur lauréat du prix de la pièce de théâtre au Pôle. Malheureusement, les rassemblements n’étant pas possibles, les saynètes ont été filmées et envoyées à l’auteur.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Développer l’accession au patrimoine culturel commun par la pratique de la lecture et une meilleure maîtrise de la langue orale.
• Favoriser la rencontre avec les auteurs.
• Développer chez les élèves la prise de confiance et l’estime de soi.
• Créer de l’appétence pour la lecture.

QUAND ?

Du 01/09/2020 Au 30/06/2021

COMMENT ?

Dans le cadre du projet "A la découverte du théâtre contemporain", les élèves de 6e4 ont préparé le concours de lecture à voix haute de la Grande Librairie, et ont participé au Prix de la pièce de théâtre contemporain organisé par la bibliothèque de théâtre Armand Gatti / le Pôle. Ils devaient lire 5 pièces de théâtre.

Les professeures se sont concertées de manière régulière avec des réunions organisées avec la responsable de la bibliothèque Armand Gatti, Hélène Mégy.

Le respect d’un calendrier tout au long de l’année scolaire était important, étant donné que le projet est annuel et engageait sur l’Académie de Nice 40 classes au total.

Ce projet fait également appel à différents dispositifs mis en place pour permettre sa réussite, tels que l’AP, le Centre d’aide (de lecture notamment -prise en charge des élèves lorsqu’un professeur est absent), ou l’atelier lecture en première heure du matin...).

- Moyens mobilisés

• Cité Educative Financier

- Modalités de mise en œuvre

Le projet s’est développé en 2 temps.

1) Concours de lecture à voix haute. Une comédienne aide à la mise en voix, aide à la diction et à l’appropriation corporelle du texte. Les entraînements sont filmés de façon à permettre aux élèves de prendre conscience de leurs progrès. Utilisation du fond vert pour donner plus de sens à la lecture à voix haute des extraits des pièces de théâtre. L’objectif est de prendre confiance en soi, de travailler la mise en espace, de se dépasser. Le maître-mot est "le lâcher prise" grâce à un dispositif qui sort du contexte purement scolaire.

Au mois de janvier, les élèves réalisent des enregistrements sonores, dans le cadre de la minute livre, et des vidéos dans le but de préparer le dépôt des vidéos pour le concours. Ils partagent ces productions avec une autre classe de sixième engagée également dans le concours et qui bénéficie également des interventions de la comédienne.

Au mois de janvier-février, les élèves assistent à une lecture partagée des textes travaillés, par les comédiens du Pôle. Ces lectures partagées se font en présence d’une classe de CM2.

En Février, les élèves élisent la pièce qui les aura le plus intéressés. Parallèlement, ils continuent à se préparer pour le concours de La grande Librairie.

2) Au mois de Mars Avril, les sixièmes écrivent une petite saynète pour défendre, devant l’auteur au Pôle, la pièce qui aura obtenu les meilleurs résultats au niveau des votes sur tous les établissements participants. Une comédienne du Pôle intervient sur le collège auprès des élèves pour aider à la mise en scène de la saynète théâtrale.

Au mois de mai, les élèves mettent en avant le fruit de leurs travaux sur le Pôle. Le travail est présenté sous forme de vidéos à l’auteur lauréat du prix de la pièce de théâtre contemporain.

Toutes les phases de ce projet sont menées conjointement avec la professeure de français et une professeure documentaliste, soit en classe, soit au CDI.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Evaluation avec des critères propres à la classe en lien avec les attendus des programmes

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Fort investissement des élèves lors de l’élaboration et de la réalisation du spectacle.

Des progrès en maîtrise de la langue orale évalués grâce aux enregistrements effectués lors des séances d’entraînement avec les comédiens ainsi qu’au travers des capsules audio envoyées pour le concours.

Amélioration des acquis des élèves en terme de compétences en lecture

Développement de l’appétence en lecture, fréquentation plus active des lieux culturels de proximité

Incitation d’autres élèves à s’intéresser au projet, notamment par les valorisations faites au sein de l’établissement scolaire

Amélioration du climat scolaire.

L’adhésion du plus grand nombre d’élèves au prix de la pièce de théâtre contemporain pourra être vérifiée lors des quarts d’heure de lecture institués de manière hebdomadaire le vendredi ainsi que lors des trois goûters littéraires prévus.

ET APRÈS ?

Le projet sort du cadre unique de la classe, lui donne une dimension culturelle, sociale et numérique, et correspond à la volonté de Ministère de renforcer l’appétence de lecture de nos jeunes, en mettant par exemple en place le quart d’heure lecture au sein des établissements scolaires, ou des ateliers du lecteur. Cela correspond bien à la dynamique engagée, l’élève se dépasse en créant à partir de ses lectures et en publiant tout en faisant attention à sa responsabilité ce qui contribue à sa formation de citoyen.

Les modalités de mise en œuvre de ce projet contribuent à renforcer l’autonomie et la coopération entre élèves, de manière différenciée : chaque élève peut en effet apporter sa pierre à l’édifice de multiples manières et à des degrés divers, qu’il soit lecteur avancé ou non.

La compréhension des pièces de théâtre proposées, par une contextualisation contemporaine, facilite leur accès aux petits lecteurs qui s’en emparent avec plaisir. les 5 pièces sont lues sans problème.

- Diffusion

Adaptation théâtrale de Ma langue dans ta poche de F. Arca , idéo
https://acamedia.ac-nice.fr/v2/adaptation-theatrale-de-ma-langue-dans-ta-poche-de-f-arca_v6848
01/06/2021

- Développement et suite de l’action

L’action se déploiera sur les classes de troisième dans le cadre de la liaison avec le lycée afin de préparer les élèves au grand oral.

05.07.21

[Extrait de Innovathèque du 05.07.-21>https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/8792/nav-context]

Répondre à cet article