> ENSEIGN. SUPERIEUR et OUVERTURE SOCIALE > Ouverture sociale > Ouverture sociale. Grandes écoles (sauf Sciences Po) > Ouverture sociale (Positions de chercheurs et ex-responsables du (...) > L’universitaire Nadia Nakhili explique en quelques pages l’importance du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’universitaire Nadia Nakhili explique en quelques pages l’importance du lycée – favorisé ou défavorisé – pour l’orientation après le bac

18 mai 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable
  Sommaire  

« Bref » Bulletin de recherche emploi-formation du Céreq, n° 271, février, 4 p., (2010).

 Introduction

"Faut-il introduire des quotas de boursiers à l’entrée des grandes écoles ? Si les avis sont partagés, ce débat rappelle que les inégalités sociales dans l’accès à l’enseignement supérieur perdurent. Malgré une démocratisation certaine de l’enseignement supérieur, l’accès des lycéens aux différentes filières reste cependant très marqué par leur appartenance sociale.

D’après les données du ministère de l’Éducation nationale, les enfants de cadres représentent 15 % des entrants en sixième et 55 % des inscrits en première année de classes préparatoires sept ans plus tard. Inversement, les enfants d’ouvriers représentent 38 % des entrants au collège et ne représenteront que 9 % des entrants en classe préparatoire."

Lire le texte complet où se trouve une typologie des établissements : caractéristiques sociales et offre de classe préparatoire

 Un extrait

Ces résultats invitent à considérer que pour réduire les inégalités d’orientation, la composition sociale des établissements et le rééquilibrage des offres de formation supérieure dans tous les territoires ne sont pas à négliger. Même si les perspectives d’études relèvent de choix, de préférences et d’histoires individuelles, elles restent marquées par des différences inhérentes à l’organisation du système éducatif sur lesquelles l’action publique peut intervenir.

Cette information est extraite du Bulletin N°205, du 17 mai 2010 du CERC

Répondre à cet article