> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. coopérative > B* Organiser une classe coopérative à distance en 4e au collège REP+ Vadez de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Organiser une classe coopérative à distance en 4e au collège REP+ Vadez de Calais (Les Cahiers pédagogiques)

12 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

L’école à distance
Pour organiser une classe coopérative à distance
Guillaume Caron et Laurent Fillion

De prime abord, la coopération entre élèves peut être rendue difficile par la période que nous vivons. L’enseignement à distance ne permet pas de tout faire, c’est évident. Mais comment une classe coopérative s’organise-t-elle lorsqu’elle est privée du présentiel ? Voici une proposition d’organisation pratique pour faire au mieux dans un tel contexte (et quand les outils fonctionnent).

La classe de 4e B est une des classes coopératives du dispositif que nous mettons en place depuis sept ans au sein de notre collège REP+ [1]. La fermeture de la classe prématurée (une semaine avant la fermeture officielle) nous a obligés à mettre en place des adaptations permettant de garder un certain nombre d’éléments du système. L’organisation coopérative déjà installée nous a avantagés. Cela aurait été beaucoup plus complexe de démarrer en distanciel !

UN PADLET COMME PLAN DE TRAVAIL
L’ensemble du travail des élèves est centralisé sur un padlet. Il classe les différents éléments par discipline. Les élèves y trouvent des travaux à faire de manière individuelle, mais aussi des créneaux de visioconférence pour les temps collectifs. Des éléments concernant la vie de la classe apparaissent également.

Extrait de cahiers-pedagogiques.com du 09.04.21

Répondre à cet article