> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > B* Classe flexible en français au collège REP+ Martin Luther King de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Classe flexible en français au collège REP+ Martin Luther King de Calais

25 février

Classe flexible en REP+

QUOI ?

C’est en prenant appui sur le concept de classe flexible que la salle de cours de français a été aménagée pour répondre aux besoins de chaque élève, de manière différenciée, afin de réduire l’absentéisme, prévenir le décrochage scolaire et améliorer la maitrise de la langue française.

La salle de classe est rendue plus accueillante par une décoration murale apaisante, par la réorganisation de l’espace en plusieurs zones de travail, chacune avec des tables et assises différentes et mobiles. Une bibliothèque et un coin lecture s’insèrent dans cet espace.

Les plans de travail, mis à la disposition des élèves, leur permettent de travailler de manière autonome, dans un esprit d’entraide, de partage, pendant qu’une aide plus individualisée est apportée aux élèves les plus en difficulté.

Il est proposé un enseignement plus inclusif qui s’adapte au profil des élèves, qui tienne compte de leur rythme d’apprentissage, l’élève est évalué quand il se sent prêt.

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe

Deux classes de Troisième dont certains élèves sont en manque de motivation, voire en voie de décrochage. Ils rencontrent des difficultés dans la maîtrise de la langue française et les méthodes d’apprentissage « traditionnelles » ne conviennent pas.

Une enseignante de français en recherche de méthodes d’enseignement pour accrocher les élèves dans leurs apprentissages.

- Les participants

• 41 élève(s)
• 1 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

MARTIN LUTHER KING, CALAIS (62), académie de Lille (009)

Collège - 3ème

Le collège Martin Luther King est un collège en réseau d’éducation prioritaire renforcée depuis 5 ans. Il est au cœur des cités éducatives avec deux autres collèges de la ville. Il se situe dans un quartier prioritaire de Calais : le Beau-Marais, et est impliqué dans l’expérimentation académique « Calais, Territoire Bilingue ».

Prévenir et lutter contre le décrochage, la démotivation, le manque d’ambition sont le cœur de cible du projet d’établissement.

Le collège propose aux élèves différents clubs : atelier lecture, atelier Hip Hop, atelier robotique…, et dispose d’une classe orchestre.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 2 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Afin de lutter contre le décrochage scolaire, l’absentéisme et la démotivation des élèves et face aussi à leurs difficultés dans l’apprentissage du français, il est apparu nécessaire d’adapter mes pratiques pédagogiques à leurs besoins.

Le format classe inversée a été testé mais le principal frein était le manque de travail à la maison et un problème d’équité au niveau des équipements numériques.

Ensuite, la mise en place d’un travail en îlots a enthousiasmé les élèves et le bilan de fin d’année a été positif.

En 2020-2021, le collège a été doté du matériel permettant la mise en place d’une classe flexible. L’expérience menée au centre de ressources a permis aux élèves de (re)trouver leur place dans les apprentissages.

C’est ainsi, que depuis la rentrée 2021, il est proposé un enseignement en français en format classe flexible.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Taux d’absentéisme Annuelle Données vie scolaire 05/09/2021 0.1
Nbre d’élèves en décrochage Annuelle Données établissement 05/09/2021 0.1
Résultat à l’épreuve de français au DNB Annuelle Données établissement 05/09/2021 0.1

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Impact du projet sur :
• La coopération et l’entraide entre les élèves
• Le climat dans la classe
• La prévention et la lutte contre le décrochage scolaire (absentéisme, démotivation)
• La progression dans les apprentissages
• L’acquisition de compétences en langue française
• La confiance en soi

- Sources d’inspiration

→ Film, réseaux sociaux :
• Des groupes facebook comme "Des lettres et du flexible" d’Ophélie Delanoue ou encore "une prof au pays du flexible".
• Des comptes instagram : laboi.tedepandore , labandeabaudelaire, la_legerete_des_lettres
• Des collègues rencontrées sur les réseaux sociaux : Manon Lasserre, Hélène Dadou|

QUAND ?

Du 03/09/2021 Au 07/07/2023

COMMENT ?

• Instaurer le concept de la classe flexible pour favoriser l’envie d’apprendre, de venir en classe en travaillant différemment, avec des méthodes pédagogiques plus adaptées aux besoins et au rythme de chaque élève.

• Rendre une classe plus accueillante par l’aménagement d’un espace-classe partagé en plusieurs zones avec du mobilier ergonomique, modulable et mobile permettant de varier les scénarios pédagogiques : travail individuel, en groupe ou assisté du professeur, présentation de travaux…

• Améliorer les compétences en langue française en assurant un enseignement différencié, un accompagnement plus individualisé, en accordant le droit à l’erreur.

• Amener les élèves à travailler de manière collaborative, à s’entraider, à gagner en autonomie et en confiance en soi.

• Guider l’élève vers la réussite, veiller à son épanouissement.

- Modalités de mise en œuvre

La salle de classe « traditionnelle » utilisée pour le cours de français a été aménagée en créant un espace accueillant comprenant du matériel et du mobilier adaptés :

• Des tables modulables pour créer des îlots plus confortables et faciliter les échanges mais aussi des tables hautes.
• Différentes assises : Z-tool, vélo bureau, poufs, galettes d’assise, tabourets culbuto, fidgets de pieds, etc.
• Espace bibliothèque qui délimite un coin lecture/travail avec des assises au sol.
• Décoration d’un mur avec un sticker mural représentant une cascade afin d’amplifier l’ambiance reposante et sereine.
• Un tableau blanc déplaçable afin que les groupes puissent présenter leurs travaux et devenir « professeurs d’un jour ».

Les séances de cours sont conçues de manière à rendre l’élève acteur de son travail et de son évolution.

Un plan de travail est distribué avec des leçons, des exercices que les élèves doivent faire à leur rythme avec l’assistance du professeur si nécessaire. Les élèves corrigent eux-mêmes en allant chercher les fiches d’auto-correction.

Lorsqu’il estime être prêt, l’élève passe un test évalué sous forme de compétences qu’il peut repasser une seconde fois s’il n’est pas satisfait de son travail.

Pendant 1h30 par semaine les élèves, en groupe (9/10 élèves) travaillent la langue en autonomie (30 mn lors des séances en demi-groupes). Les élèves en grande difficulté (groupe de 6/8 élèves) sont accompagnés dans leur travail par le professeur. S’ajoute une heure en classe entière.

Concernant les séances de lecture, les approches sont variées tout en laissant l’élève au coeur de la compréhension : travail en îlots bonifiés, multiples choix de comptes-rendus de lecture avec des activités faisant appel à différentes compétences : littéraires, artistiques, etc. afin que chacun, au sein du groupe, puisse apporter sa participation sans se sentir frustré et/ou inutile.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

A chaque fin de période, un bilan oral et écrit est dressé avec les élèves qui expriment également leur ressenti sur la mise en place de la démarche.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale
Taux d’absentéisme 05/09/2021 0.1
Nbre d’élèves en décrochage 05/09/2021 0.1
Résultat à l’épreuve de français au DNB 05/09/2021 0.1

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Après les premiers mois de fonctionnement, plusieurs points positifs se font déjà sentir. Les élèves sont ravis de travailler ainsi et de pouvoir échanger entre pairs, ils apprécient l’autonomie donnée. Ils comprennent que l’on peut apprendre et évoluer dans une ambiance collaborative et sereine. Ils sont investis dans les apprentissages et perdent cette vision trop souvent rébarbative qu’ils ont de l’apprentissage de la langue française. Ils ont envie de venir en cours de français.

En tant que professeur, je retrouve un sentiment de bien-être à exercer mon métier.

ET APRÈS ?

• Prévenir le décrochage scolaire
• Réduire l’absentéisme
• Améliorer les compétences en langue française
• Changer la posture de l’enseignant
• Renforcer la confiance en soi, l’autonomie
• Améliorer le climat de classe, le bien-être à l’École

- Développement et suite de l’action

Les autres collègues sont invités à venir observer le fonctionnement en classe flexible. Une collègue est particulièrement enthousiaste face au principe et souhaite se lancer également dans l’expérience.

Extrait d’Innovathèque du 22.02.22

 

Voir le mot-clé Aménagement espace, Architecture (gr 5)/

Répondre à cet article