> INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité… > Enseignement privé > Dans l’enseignement privé, de plus en plus d’élèves très favorisés (un dossier (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Dans l’enseignement privé, de plus en plus d’élèves très favorisés (un dossier du Monde)

23 septembre

Dans l’enseignement privé, de plus en plus d’élèves très favorisés
Au collège, le secteur privé sous contrat compte 40 % d’élèves très favorisés, contre 20 % dans le secteur public, et l’écart ne cesse de se creuser. Alors que l’entre-soi se renforce, le ministre de l’éducation nationale veut relancer une politique de mixité sociale.

C’est une note des services statistiques du ministère de l’éducation nationale, parue pourtant au cœur de l’été, qui ne cesse d’alimenter les débats dans les cercles éducatifs, tant les chiffres y sont éloquents. Si l’enseignement privé sous contrat accueille environ un élève sur cinq en France depuis plusieurs décennies, l’entre-soi s’y est davantage renforcé que dans le public, indique cette étude, alors que le ministre, Pap Ndiaye, a fait de la mixité sociale l’une de ses priorités. A la rentrée 2021, 40 % des élèves scolarisés dans un collège privé sous contrat étaient issus d’un milieu social très favorisé, contre à peine 20 % dans le public.

Extrait de lemonde.fr du 22.09.22

La note de la Depp de juillet 2022 Évolution de la mixité sociale des collèges

 

Dans le même dossier du Monde  :

 A Roubaix, les succès d’un collège catholique avec 75% d’enfants boursiers"
L’établissement Sainte-Marie a signé un contrat local d’accompagnement avec l’Etat. Un finacnement qui lui permet davantage de soutien aux élèves

 Fonds d’innovation pédagogique : l’enseignement catholique participe

Répondre à cet article