> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Cerveau, mode d’emploi 2.0 - Les sciences cognitives au service des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Cerveau, mode d’emploi 2.0 - Les sciences cognitives au service des enfants, des parents et des enseignants au collège REP Victor Hugo de Ham (mise à jour 2021)

12 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Cerveau, mode d’emploi 2.0 - Les sciences cognitives au service des enfants, des parents et des enseignants

QUOI ?

Au cours des dernières années, la recherche a fait des progrès importants sur les connaissances du cerveau qui apprend, que le monde éducatif ne peut plus ignorer. Les sciences cognitives constituent un levier puissant parmi d’autres.

Commencé en 2018, une partie de ce projet a remporté le prix chercheurs en actes du CSEN en 2020. Nous allons l’étendre dans notre REP :

• Mieux comprendre pour les enseignants le blocage des élèves par l’intermédiaire de l’angle de la cognition et identifier des leviers pour les dénouer.
• Développer chez les enfants des stratégies d’apprentissage
• Sensibiliser les parents aux sciences cognitives

Apprendre à apprendre mais aussi réfléchir à sa réflexion sur les thèmes liés aux sciences cognitives : attention, compréhension, erreur, mémorisation, inhibition, biais, sommeil...

Ce projet prend appui notamment sur une chaîne Youtube (1 an : 200 000 vues - 2500 abonnés) : https://www.youtube.com/channel/UCmnOebPD7lRR2RjqillmCLg?view_as=subscriber

Expérimentation

• Ce projet prend appui aussi sur les recommandations du CSEN. Une cogni’classe a remporté le prix chercheurs en actes 2020 du CSEN dans la catégorie évaluation et intervention pédagogique.

• En 2020, deux enseignants Jérôme Hubert et Camille ALBERT, responsables de ce projet, se sont formés à Paris-Descartes dans un DU neuroéducation sous la responsabilité de Grégoire Borst et Olivier Houdé.Ce projet utilisera les connaissances reçues lors du DU.

• Jérôme HUBERT a participé à l’écriture du projet Apprendre à apprendre : comment fonctionne mon cerveau ? sur Léa.fr dont l’objectif est de mesurer l’impact de 6 séances sur les représentations naïves du cerveau. 175 enseignants se sont inscrits à l’expérimentation dont les résultats sont attendus en juin

• Un projet très particulier sur l’attention avec Jean-Philippe LACHAUX est en cours d’écriture et sera opérationnel pour la rentrée.

https://www.youtube.com/channel/UCmnOebPD7lRR2RjqillmCLg?view_as=subscriber
https://www.youtube.com/watch?v=eh9dsT4XGXY
https://synapses-lamap.org/2020/09/01/chercheurs-en-actes-acte-1-qui-est-le-gagnant-du-prix-ecole-inclusive-lecole-maternelle-tony-laine-a-poitiers/
https://montessori-apprendreautrement.com/65-une-cogniclasse-jerome-hubert/

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe

Depuis 3 ans, des expérimentations ont été menées dans différentes classes. Une équipe s’est constituée petit à petit avec des connaissances de plus en plus solides suite aux formations données depuis 2 ans dans le cadre de notre réseau REP.

Nous souhaitons étendre les connaissances des sciences cognitives avec les parents à l’aide des leurs propres enfants sur des thèmes comme l’attention, les écrans, le sommeil ou l’addiction avec un travail en commun qui sera la suite du travail en classe.

Le projet sollicitera principalement deux classes des niveaux 6ème et 4ème. Toutefois, le projet s’est étendu dans le premier degré avec une cogni’classe en CM2 depuis 2 ans et une cogni’classe en CP depuis cette rentrée 2020

- Les participants

• 100 élève(s)
• 10 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Interétablissements Amiens
Ecole élémentaire, Collège - CP, CM2, 6ème, 4ème

Le collège Victor Hugo de HAM est en REP. En 2019, un projet de réseau a été élaboré de maternelle à 3è en prenant en compte les sciences cognitives selon les 3 axes suivants :

1- GARANTIR pour chaque élève la maîtrise des savoirs fondamentaux

1.1 - Compréhension
1.2 - Mémorisation
1.3 - Apprendre à apprendre

2 - INSUFFLER ambition et persévérance pour des parcours de réussite

2.1 - Engagement Actif
2.2 - Progrès/Efforts (l’erreur)
2.3 - Fluidité des parcours

3 - COOPERER pour rendre l’école attractive et valorisante

3.1 - Climat scolaire (l’attention)
3.2 - Associer les parents
3.3 - Culture du réseau

POURQUOI ?

- Problème identifié

Les études le montrent, la connaissance de son propre fonctionnement cognitif est un levier puissant pour changer dans le bon sens le rapport de l’élève à l’apprentissage.

Comment de l’extérieur changer l’intérieur de l’élève ?

Par exemple, comprendre les erreurs et les étourderies par une saturation de la mémoire est nouveau et interessant. Comprendre que le cerveau oublie naturellement peut dédramatiser le rapport à l’échec à mémoriser. Il s’agit ensuite d’apporter des stratégies issues des sciences cognitives pour donner plus d’autonomie, de motivation et surtout des méthodes efficaces sur l’attention, la compréhension, la mémorisation.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

- > Amélioration du contrôle de l’attention :
- > Appropriation des techniques de mémorisation : plus valus de la feuille de consolidation par exemple
- > Implication : Travaille d’équipe notamment en binôme avec l’utilisation de tableaux au fond de la salle
- > Faire travailler le binôme enfants/parents sur des fiches

QUAND ?

Du 01/09/2018 Au 30/06/2022

COMMENT ?

Ce projet s’articule sur le trio enseignants / enfants / parents.

• Le projet centre les apprentissages sur la connaissance du cerveau, et les mécanismes de mémorisation, de concentration, d’attention et d’inhibition. Nous allons continuer le travail de réflexion entre enseignants sur notre pédagogie du quotidien.
• Nous avons souhaité cette année élargir le travail avec l’implication des parents afin de leur donner des connaissances théoriques issues des sciences cognitives et leur apporter des outils pratiques à utiliser à la maison.

Pour cela,

• inclure des temps en classe pour les élèves sur des explications du fonctionnement cognitif et des outils performants
• mettre en place une formation perlée à destination des parents animée par les enseignants et les élèves
• mettre à disposition un accès à distance aux connaissances et aux outils.

En plus du projet Lea.fr, qui sera élargi au collège, un projet sur l’attention dans la lignée du projet ATOLE est en cours de construction

- Modalités de mise en œuvre

Cf document dans les bilans

• Des temps consacrés aux fonctionnement du cerveau et aux stratégies d’apprentissage

- > En classe en AP, 10 ’ au début de l’heure chaque semaine autour de questions telles que :
Comment j’apprends ? De quelle aide j’ai besoin ? Quels sont les moments dans la journée où j’apprends le mieux ? Qu’est-ce que c’est "être attentif" ? "être concentré ?" Quels sont les mécanismes dans le cerveau qui favorisent la concentration, l’inhibition ?

• Travail de concertation entre les enseignants et pilotage du projet :

◦ Une fois par période la dernière semaine
◦ Echanger sur les outils utilisés par chacun numérique ou non : mise au calme des esprits, flashcards, quizlet, quizinière, plickers, mathador, les 3 kifs, QCM de réactivation, travail d’inhibition, les essentiels, cartes mentales, vérification de la mémorisation des essentiels, interrogation en binôme, travail des prérequis, Anki, fiches pour apprendre, biais...
◦ Continuer les capsules vidéos en équipe sur la chaine : https://www.youtube.com/channel/UCmnOebPD7lRR2RjqillmCLg?view_as=subscriber

• Formation des parents (en réflexion en juin) sur 5 temps proposés entre septembre et avril avec une séance inaugurale à la rentrée et 4 ateliers sur les thèmes suivants :

◦ Apprendre à apprendre
◦ Consolidation
◦ Hygiène de vie
◦ Communication et émotions

L’atelier aura pour ambition de permettre l’interaction, d’apporter un exposé scientifique et de donner des outils (numériques ou non). Les connaissances pourront être apportés par les enseignants et aussi les élèves pour favoriser la métacognition.

A chaque atelier, ce sera l’occasion pour les parents de témoigner sur leurs observations des habitudes de travail et d’apprentissage de leur enfant. Cela sera couplé avec une plateforme à distance pour compléter et/ou pour les parents éloignés.

Un projet sur l’attention par l’intermédiaire de fiches avec apports théoriques et pratiques est en cours.

QUEL BILAN ?


- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

◦ Fiches aux Parents :

- > Nombre de fiches réalisées par les enseignants
- > Nombre et qualités des fiches complétées avec leurs enfants
- > questionnaire initial et final du projet

◦ 2019/2020 Questionnaire Bilan à poursuivre

- > Attention : mise au calme des esprits
- > Mémorisation : effets des feuilles de consolidation
- > Compréhension : Evaluation de l’aménagement de tableaux au fond de la salle pour un travail en binôme en autonomie

Questionnaire Bilan 2019/2020
0 - Intro Bilan
1 - Diffusion du travail
2 - Analyse
3 - Etude de la feuille de consolidation
4 - Métacognition - chaine YouTube+léa
5 - Feuille de route 2021/2022

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Cf les documents bilans

ET APRÈS ?

Cf feuille de route

- > Poursuivre le travail des sciences cognitives à l’échelle du réseau REP
- > Mieux évaluer les changements que la cogni’classe crée
- > Continuer/améliorer certaines pistes mises en place
- > Poursuivre le travail de métacognition avec les capsules
- > Projet ATOLINE avec Jean-Philippe Lachaux
- > Amplifier le travail de la petite voix et de l’image mentale
- > Projet Enfants / parents sciences cognitives à développer

- Diffusion

• Texte
5 - Feuille de route 2021:2022.pdf

- Développement et suite de l’action

Dans notre réseau, une cogni’classe en CP a ouvert. Nous avons 4 cogni’classes dans notre secteur : CP, CM2, 6è et 4è. De nombreux collègues utilisent des pistes qui s’inspirent des sciences cognitives. Les CPC de circonscriptions de notre zone vont développer des formations pour le premier degré en math et en français aussi bien en REP que hors REP. Nous avons commencé à travailler ensemble sur le contenu des formations.

Extrait de Innovatheque du 17.06.21

 

Voir aussi ci-dessous la version du 10.09.20

Cerveau, mode d’emploi 2.0 - Les sciences cognitives au service des enfants, des parents et des enseignants

Quoi ?
Image de l’action Cerveau, mode d’emploi 2.0 - Les sciences cognitives au service des enfants, des parents et des enseignants
Au cours des dernières années, la recherche a fait des progrès importants sur les connaissances du cerveau qui apprend, que le monde éducatif ne peut plus ignorer. Les sciences cognitives constituent un levier puissant parmi d’autres.

Ce projet mis en place depuis 2018 s’élargit :

- Revisiter les postures des enseignants(2018/2019) en équipe (2019/2020) par les pratiques les plus efficaces

- Développer chez les enfants la compréhension sur son cerveau qui apprend (2018/2020)

- Sensibiliser les parents aux sciences cognitives : rentrée 2020

Améliorer la confiance, l’autonomie, la compréhension de soi en travaillant ensemble que ce soit en autonomie, à la maison ou en classe sur des thèmes tels que l’attention, la compréhension, l’erreur, la mémorisation, l’inhibition, les biais, le sommeil, les addictions...

Un site et une chaine Youtube sur le développement du cerveau vont servir de support à la rentrée 2020 :

https://www.youtube.com/channel/UCmnOebPD7lRR2RjqillmCLg?view_as=subscriber

18/09/2020 ExpérimentationRecherche
Camille ALBERT et Jérôme Hubert, responsables de ce projet, se sont formés à Paris-Descartes dans un DU neuroéducation sous la responsabilité de Grégoire Borst et Olivier Houdé.

Ce projet utilisera les connaissances reçues et aux mémoires écrits lors du DU.

Ce projet prendra appui aussi sur les recommandations du CSEN, des travaux sur l’attention de Jean Philippe Lachaux, des techniques pédagogiques issues des cogni’classes, du travail d’Eléna Pasquinelli sur la main à la pâte...

Apprentissages fondamentauxNumérique Éducation prioritaireDécrochage scolaire
Langues vivantesSciences (math,physique, chimie, SVT)Lettres (français, littérature)Musique
Méthodes pour apprendrePersonne et citoyen
Part SciencesSciences

39 vues

Qui ?
2 membre(s) dans l’équipe
Depuis 3 ans, des expérimentations ont été menées dans différentes classes. Une équipe s’est constituée petit à petit avec des connaissances de plus en plus solides suite aux formations données depuis 2 ans dans le cadre de notre réseau REP.

Nous élargissons encore cette année l’équipe avec l’intégration des parents dans ce projet en espérant travailler plus efficacement sur des thèmes comme le sommeil ou l’addiction.

Le projet sollicitera deux classes des niveaux 6ème et 4ème, et sera mené en parallèle avec une autre classe témoin pour chaque niveau.

Où ?
VICTOR HUGO, Amiens (020)
Collège-6ème4ème

L’établissement est en REP. En 2019, un projet de réseau a été élaboré de maternelle à 3è en prenant en compte les sciences cognitives sur les 3 axes suivants :

1- GARANTIR pour chaque élève la maîtrise des savoirs fondamentaux

1.1 - Comprehénsion

1.2 - Mémorisation

1.3 - Apprendre à apprendre

2 - INSUFFLER ambition et persévérance pour des parcours de réussite

2.1 - Engagement Actif

2.2 - Progrès/Efforts (l’erreur)

2.3 - Fluidité des parcours

3 - COOPERER pour rendre l’école attractive et valorisante

3.1 - Climat scolaire (l’attention)

3.2 - Associer les parents

3.3 - Culture du réseau

Notre établissement est aussi en zone rural. Les élèves proviennent de plusieurs villages éloignés. La distance est un frein pour certains parents. Nous avons décidé d’utiliser des capsules vidéos dans la continuité de la période actuelle afin d’élargir à un maximum de parents.

Pourquoi ?
Problème identifié
Comment de l’extérieur changer l’intérieur de l’élève ?

Nous sommes convaincus, et les études le montrent, que la connaissance de son propre fonctionnement cognitif est un levier puissant pour changer dans le bon sens le rapport de l’élève à l’apprentissage. Par exemple, comprendre que le cerveau oublie naturellement peut dédramatiser le rapport à l’échec à mémoriser. Il s’agit ensuite d’apporter des stratégies issues des sciences cognitives pour donner plus d’autonomie, de motivation et surtout des méthodes efficaces sur l’attention, la compréhension, la mémorisation..

Les conditions actuelles avec le confinement, nous a renforcé sur le rôle indispensable du travail de liaison avec les parents. Il nous a paru nécessaire en tant qu’enseignants de les impliquer dans ce dispositif et leur apporter des connaissances pour favoriser l’apprentissage des élèves. Ils seront une aide précieuse sur des thèmes moins abordés lors des dernières années (sommeil, addiction, adolescence ...)

Quand ?
Du 01/09/2018 Au 30/06/2021
Comment ?
Ce projet s’articule

- en 3 temps : en présentiel, en autonomie et à distance

- sur le trio enfants / parents / enseignants

Le projet centre les apprentissages sur la connaissance du cerveau, et les mécanismes de mémorisation, de concentration, d’attention et d’inhibition. Nous allons continuer le travail de réflexion entre enseignants sur notre pédagogie du quotidien.

Nous avons souhaité cette année élargir le travail avec l’implication des parents afin de leur donner des connaissances théoriques issues des sciences cognitives et leur apporter des outils pratiques à utiliser à la maison.

Pour cela,

- inclure des temps en classe pour les élèves sur des explications du fonctionnement cognitif et des outils performants

- mettre en place une formation perlée en présentiel à destination des parents animée par les enseignants et les élèves

- mettre à disposition un accès à distance aux connaissances et aux outils.

Quel bilan ?
Modalités d’évaluation
Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Ateliers Parents :

- > Feuille de présence, mesure de la fréquentation des parents à la plateforme

- > questionnaire initial et final du projet, QCM lors des ateliers

2019/2020 Questionnaire Bilan à poursuivre

Attention : mise au calme des esprits

Mémorisation : effets des feuilles de consolidation

Compréhension : Evaluation de l’aménagement de tableaux au fond de la salle pour un travail en binôme en autonomie

Pour la rentrée nous espérons affiner le travail de l’an dernier et comparer deux classes, la cogni’classe à une classe témoin du même niveau en se focalisant sur : la collaboration entre les élèves, la progression, les écarts de niveau..

Evaluation qualitative et quantitative : en début, à mi-parcours, et en fin de parcours.

Questionnaire Bilan 2019/2020

Et après ?
- > Réflexion d’équipe dans la cogni’classe sur les pratiques efficaces sur des thèmes liés à l’attention, la mémorisation et la compréhension

- > Travail important sur la métacognition des élèves

2020/2021

- > Projet qui se développe avec le travail des parents

- > Elaboration d’une plateforme pour travailler en autonomie ou à distance .

Extrait de innovatheque du 18.09.20

Répondre à cet article