> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > B* Classe Hip Hop, projet de classe coopérative artistique, au collège REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Classe Hip Hop, projet de classe coopérative artistique, au collège REP+ Rosa Parks de Roubaix

16 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

La classe Hip Hop

QUOI ?

Immerger les élèves dans la culture au sens le plus large en prenant appui sur le hip-hop est le défi que doit relever l’équipe pluridisciplinaire de la « Classe Hip-hop ».

A raison de 2 heures hebdomadaires ajoutés à l’EDT, les élèves d’une classe d’horizons et de profils différents développent sur l’ensemble du cycle 4, en lien avec les enseignements traditionnels, leur sensibilité artistique autour des arts urbains (musique, danse, arts visuels).

Projet de classe coopérative artistique qui vise à re-motiver les élèves dans leur scolarité par une attention soutenue et personnalisée à travers un parcours éducatif, culturel et citoyen prônant les valeurs de la République.

Les familles sont impliquées à différents niveaux, dans les activités comme dans les sorties culturelles. Les artistes de proximité accompagnent ce projet d’ouverture culturelle locale et d’ailleurs.

L’équipe pédagogique fait évoluer ses pratiques, les arts urbains sont abordés dans toutes les disciplines.

Expérimentation

QUI ?

5 membre(s) dans l’équipe - 2 partenaire(s)

L’ensemble des professeurs de la classe est impliqué ainsi que les professeurs référents (décrochage scolaire, classe média, numérique, communication Cité Educative, CESC).

La classe Hip Hop est destinée aux élèves du cycle 4. Sont concernés en 2021-2022 les élèves de 5e. Continuité en 4e puis 3e les années suivantes.

Les élèves ont des profils différents : à fibre artistique ou pas, extravertis ou timides, de nationalités et d’origines différentes, élèves au parcours ordinaire ou à besoins particuliers (Upe2a, Ulis, MDPH...). Il s’agit de s’appuyer sur leur profil et leur goût pour la musique urbaine pour créer de l’appétence pour le projet.

Dans un objectif de co-éducation renforcée, les parents sont partenaires du projet qui s’intègre aux objectifs de la Cité éducative de Roubaix.

Le collectif d’artistes pluridisciplinaires de « La Cave aux Poètes », scène conventionnée d’intérêt national – Art & Culture, est un partenaire essentiel du projet.

- Les partenaires

La Cave Aux Poètes : Scène musicale de Roubaix, principale structure de musiques actuelles avec des actions culturelles innovantes et à visée pédagogique. Mise en relation entre le collège et les intervenants (artistes), préparation des sorties scolaires (spectacles)

Cité Educative de Roubaix : Coordonner l’action éducative à l’échelle locale. Coéducation, continuité éducative entre temps scolaire et extra scolaire, émancipation des enfants au niveau socio-culturel.

- Les participants

• 24 élève(s)
• 8 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

ROSA PARKS, Roubaix, académie de Lille (009)
Collège - 5ème

Le collège Rosa Parks est un établissement en REP+ situé à Roubaix, 3e ville la plus peuplée des Hauts de France. Le taux de pauvreté du QPV est de 51,4% de la population.

Le collège fait partie de la Cité éducative de Roubaix qui se distingue par ses dimensions hors-normes, avec près de treize mille élèves scolarisés au sein de 6 réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP+). Le projet s’appuie sur de nombreuses ressources du territoire pour illustrer sur le terrain les actions menées en classe. Roubaix devient un terrain de jeux où les élèves pourront rendre réels les supports exploités en cours :

• Œuvres de Street Art mondialement connues aux alentours de la Condition Publique (communauté créative d’associations culturelles) qui accompagne notamment des projets dans le domaine des arts urbains.
• Rencontres avec des danseurs et des rappeurs à la Cave aux Poètes.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 1 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Nous souhaitons changer le regard sur nos élèves et leur porter une attention axée sur leur développement personnel afin de prévenir le décrochage scolaire.

Les élèves ont un manque de confiance en soi et d’estime de soi. Ils sont peu tolérants envers l’autre et ont des difficultés à travailler ensemble.

En outre, nous constatons que les élèves sont toujours à la recherche d’ouverture culturelle et se montrent curieux envers les différents types d’expressions artistiques.

Par ailleurs, nous savons que consolider le PEAC permet par la même occasion de développer le sens du civisme, de la citoyenneté et de cultiver de nombreuses valeurs républicaines comme le respect, le partage, l’acceptation de l’autre et l’égalité entre filles et garçons.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Nombre de sanctions Annuelle 05/09/2021 0.1
Taux d’absentéisme Annuelle Données établissement 05/09/2021 0.1
Nombre de rapports d’incidents Annuelle 05/09/2021 0.1
Nombre de punitions Annuelle 05/09/2021 0.1

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Influence du projet sur :

• Le niveau d’implication des élèves
• L’amélioration du climat de classe
• Le bien-être des élèves, l’autonomie, l’esprit critique
• Le niveau d’implication des parents dans la scolarité de leur enfant
• Le changement de pratiques/de posture des enseignants
• La validation et la consolidation de compétences de divers domaines : s’exprimer à l’écrit, à l’oral, en français, en langues étrangères, les arts, la représentation du monde.
• Le niveau de maitrise des compétences psychosociales : sens de la citoyenneté, respect des règles du collège, travail de groupe…

QUAND ?

Du 01/09/2021 Au 01/07/2024

COMMENT ?

• Coordonner l’action éducative à l’échelle locale ; coéducation renforcée, continuité éducative entre temps scolaire et extra-scolaire ; partenariat étroit avec la scène musicale de Roubaix.
• Pousser à son paroxysme la personnalisation des parcours tout en créant un esprit d’équipe. Toutes les actions et apprentissages sont individualisés et personnalisés.
• Raccrocher l’élève à sa scolarité par une pédagogie de projet autour de pratiques interdisciplinaires et transdisciplinaires en mettant l’accent sur les disciplines artistiques (arts plastiques, art musical, danse), littéraires (français, anglais, espagnol, histoire géographie) et le travail collaboratif (numérique, EPS).
• Favoriser le travail coopératif, la formation entre pairs, savoir respecter les autres, la différence.
• Changer les pratiques pédagogiques, se former à d’autres enseignements.
• Rompre avec l’isolement culturel pour générer plus de mobilité géographique et sociale.

- Modalités de mise en œuvre

• 2020-2021 :

◦ Formation des enseignants porteurs du projet aux arts du Hip Hop : beat box, danse, MAO, slam et construction avec la Cave aux Poètes des ateliers de performances artistiques, des rencontres avec les artistes.
◦ Recrutement des élèves : proposition des conseils de classe, rencontres entre enseignants, parents et chefs d’établissement.

• 2021-2022 et années suivantes :

◦ 2 h hebdomadaires avec interventions et pratiques artistiques sont inscrites à l’EDT des élèves.
◦ 2 h mensuelles sont prévues pour les enseignants : temps de concertation pour faire un point sur le calendrier, les acquis et difficultés des élèves.
◦ L’accent est mis sur les disciplines artistiques, littéraires et le travail collaboratif en favorisant le travail coopératif tant au niveau des élèves que des enseignants et la formation entre pairs.
◦ Chaque élève a la possibilité de s’épanouir dans la forme d’art qu’il préfère. Les élèves sont impliqués à plusieurs niveaux de la création ou de la communication. Ils participent à des travaux d’écriture, de montage, de décoration ou d’usage du numérique.
◦ Il s’agit de placer l’élève dans un contexte valorisant permettant un épanouissement de sa personnalité ; de reconnaître ses capacités, laisser le temps et le droit à l’erreur.
◦ Découverte◦ du monde professionnel de la culture, du spectacle, de l’associatif grâce au partenariat avec des artistes locaux qui interviennent et proposent des rencontres et spectacles, sur temps scolaire et extra-scolaire.
◦ Pour renforcer le sentiment d’appartenance au collège, les familles sont impliquées : rencontre en classe avec les artistes, participation aux sorties culturelles accueil lors des réunions parents-professeurs dans la salle où sont exposées les activités, les photographies et films des interventions. Le but est d’ouvrir l’enfant et sa famille sur le monde.
◦ L’enseignement transversal des cultures urbaines apparaîtra sur le bulletin trimestriel.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Par l’équipe enseignante sur la base des indicateurs définis

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale
Nombre de sanctions 05/09/2021 0.1
Taux d’absentéisme 05/09/2021 0.1
Nombre de rapports d’incidents 05/09/2021 0.1
Nombre de punitions 05/09/2021 0.1

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Bilan d’étape à la fin de l’année scolaire 2021-2022

ET APRÈS ?

• Agir sur la motivation pour prévenir le décrochage scolaire
• Encourager la coopération et l’entraide entre les élèves
• Améliorer les relations entre élèves et du climat de classe
• Développer le sens des responsabilités, de l’engagement et la construction de la citoyenneté
• Développer la sensibilité artistique,
• Favoriser l’ouverture culturelle dans sa ville et au monde.
• Développer la confiance en soi et l’estime de soi
• Créer du lien entre les disciplines
• Développer le travail d’équipe chez les enseignants
• Favoriser l’évolution des pratiques pédagogiques et de la posture
• Favoriser la coéducation entre parents, enseignants, acteurs locaux, structures culturelles.
• Favoriser l’attractivité de l’établissement

- Diffusion

- Diffusion

Diffusion
Diffusion Type Document, lien Date
• Valorisation du travail (Texte)
• Exposition en continu des travaux des élèves.
• Spectacle de fin d’année
• Diverses publications sur l’ENT

- Développement et suite de l’action

Projet qui devrait se poursuivre en 4e à la rentrée 2022 puis en 3e l’année suivante.

Extrait Innovathèque du 10.11.21

Répondre à cet article