> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux) > Langue(s) et Lettres (Etudes univers., Dossiers et Guides) > "Lecture et écriture : les choix des enseignants au début de l’école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Lecture et écriture : les choix des enseignants au début de l’école élémentaire", dossier de la revue Repères n°52, 2016 (avec plusieurs études menées dans des écoles en éducation prioritaire)

19 avril 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Lecture et écriture : les choix des enseignants au début de l’école élémentaire
n° 52, 2016
226 p.
ISBN 978-2-84788-766-2

Comment faire des préconisations en matière de lecture et d’écriture au début de l’école élémentaire sans connaitre les pratiques des enseignants, sans mesurer l’efficacité de ces pratiques, sans saisir la complexité des premiers apprentissages ? Et comment documenter les choix des enseignants ?

Dans cette perspective, le présent numéro interroge le point de vue des enseignants et cherche à comprendre comment ces derniers organisent, dans l’espace de la classe, les occasions de développer des compétences à l’écrit, avec quels objectifs, quelle progression, quels modes d’évaluation et quels choix pédagogiques. Au fond, la grande question est celle de la description mais aussi de la compréhension de la complexité des situations scolaires et des apprentissages de l’écrit dans ses diverses dimensions.

De ce point de vue, la variété et la richesse des articles de ce numéro sont prometteuses. Certains ont pour caractéristique d’aborder frontalement des questions vives comme celle de l’enseignement de la compréhension ou celle des élèves à profil particulier. D’autres s’intéressent à l’écriture, dans ses aspects graphomoteurs tout comme dans son lien à la lecture. Ont aussi été retenues des contributions analysant des dimensions de l’apprentissage de l’écrit qui défraient moins la chronique quand il s’agit du CP et du CE1 : l’étude de la langue, l’acculturation à l’écrit, la pratique de la poésie, la prise en compte des langues des élèves, l’usage du tableau.

Au travers de cinq articles qui nous livrent les premiers résultats de la recherche Lire‑écrire au CP et de cinq autres rendant compte de recherches variées, ce numéro permet d’appréhender, dans leur complexité, les pratiques enseignantes en ce qui concerne le lire et l’écrire au début de l’école obligatoire.

Pour ce qui est de l’efficacité de ces pratiques, le questionnement est ici amorcé même si les conséquences des choix des enseignants, notamment sur le développement des compétences littéraciques des élèves, demandent à être explorées plus avant. À ce sujet, le temps scolaire n’étant pas extensible, il est capital de chercher, dès à présent, des effets de seuil et d’aboutir à des propositions équilibrées. L’efficacité est sans doute en effet affaire d’imbrication, de hiérarchisation et de dosage.

- Bernadette Kervyn et Catherine Brissaud
Lecture et écriture : les choix des enseignants au début de l’école élémentaire

Texte intégral

 

- Marie-France Bishop, Sylvie Cèbe et Céline Piquée
L’enseignement de la compréhension dans les classes de CP aujourd’hui : temps consacré et choix didactiques

L’enseignement de la compréhension en lecture est une question vive en éducation et les résultats contrastés des écoliers français sont régulièrement soulignés par les enquêtes internationales. Toutes montrent qu’en fin d’école primaire beaucoup d’élèves peinent à comprendre ce qu’ils lisent et que ce sont les établissements classés en réseau d’éducation prioritaire qui comptent le plus d’élèves rencontrant des difficultés de compréhension. Il s’agit d’un enjeu scolaire important encore peu didactisé et dont les modalités de mise en œuvre sont mal connues. Se posent alors deux questions : quel est le temps accordé à l’enseignement de la compréhension au début de l’apprentissage formel du lire-écrire et quelles sont les pratiques d’enseignement mises en œuvre par les maitres de CP ? C’est à ces deux questions que répond cet article basé sur un corpus extrait d’une recherche de grande ampleur dans laquelle les pratiques effectives de 131 enseignants de CP ont été observées au cours d’une année scolaire. [...]

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Patrice Gourdet, Corinne Gomila, Véronique Bourhis, Marie-Laure Elalouf, Claudie Péret et Cécile Avezard-Roger
De la grammaire au CP pour lire et écrire ? Description et analyse de pratiques dans le cadre de la recherche Lire-écrire au CP

Chercheurs impliqués dans la recherche Ifé, Lire-écrire au CP, nous nous sommes donné comme objet d’analyse la place de l’étude de la langue au CP. Il s’agit de voir si les classes dans lesquelles les élèves sont amenés à prendre conscience du fonctionnement de la langue parviennent à de meilleurs résultats dans l’apprentissage du lire-écrire. En l’état actuel de la recherche, il ne nous est possible que de proposer un état des lieux concernant cet apprentissage dans les classes. Après avoir présenté la méthodologie que nous avons adoptée, nous présentons les premiers résultats que nous avons obtenus. Ces résultats portent dans un premier temps sur le temps accordé, dans les classes de la cohorte retenue, à l’étude de la langue par rapport à l’ensemble du temps consacré à la discipline français puis, la part de chacune des composantes de ce domaine à savoir lexique, grammaire et orthographe. Nous présentons ensuite les résultats des élèves en fin d’observation et mettons en rapport leurs performances et le temps passé à étudier la langue. Nous avons également analysé les termes employés dans les classes pour désigner les éléments de discours. Enfin, nous proposons une analyse comparative de deux classes qui peuvent être considérées comme équivalentes en termes de durée accordée à l’étude de la langue et en termes de catégories socioprofessionnelles des familles. Les enseignants des deux classes ont adopté des démarches différentes. Ces premiers résultats seront suivis ultérieurement par d’autres qui mettront davantage l’accent sur l’analyse qualitative.

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Véronique Miguel Addisu et Marie-Odile Maire Sandoz
Apprendre à lire au CP dans une classe multilingue : le plurilinguisme des élèves comme ressource didactique  ?

Cette contribution examine la prise en compte du plurilinguisme des élèves dans les choix didactiques de maitres de CP en 2013-2014. Elle s’appuie sur les résultats d’une recherche sur les pratiques enseignantes du « lire-écrire » dans 131 classes. La prise en compte de toutes les compétences langagières des élèves favorise l’entrée dans l’écrit. Or, parmi les 2 507 élèves, 28 % sont déclarés plurilingues par les enseignants et se répartissent dans 112 des 131 classes enquêtées. Ces classes, le plus souvent « ordinaires », relèvent majoritairement des territoires de l’éducation prioritaire, ce qui parait générer des confusions entre inégalités scolaires et compétences plurilingues. Une analyse croisée des albums lus, des moments « d’étude de la langue », et des aménagements pédagogiques proposés, montrera que pour les maitres, le plurilinguisme n’apparait jamais comme facteur pertinent dans ces choix didactiques. Pourtant, de nombreuses recherches soulignent l’intérêt d’une didactique du français avec une perspective plurilingue pour favoriser la réussite scolaire.

Résumé, sommaire et texte intégral

- Marianne Tiré, Anne Vadcar, Serge Ragano et Sandrine Bazile
Pour une approche objective des pratiques d’acculturation à l’écrit en classe de CP : essai de catégorisation et premières analyses

Résumé, sommaire et texte intégral

- Laurence Pasa, Corinne Totereau, Yves Soulé, Martine Dreyfus, Catherine Dupuy et Jean-Charles Chabanne
L’enseignement de l’écriture en CP : description des pratiques enseignantes dans 131 classes

[...] Ces enseignants exercent dans des zones géographiques et des contextes sociaux divers : 29,8 % des écoles sont implantées en éducation prioritaire. La taille moyenne des classes est de 22,2 élèves.[...]

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Florence Mauroux, Jacques David et Claudine Garcia-Debanc
Analyse des actions et interactions didactiques en production écrite au Cours préparatoire

[...] [L’étude s’est déroulée dans deux classes de deux écoles de Carcassonne (Aude, France) situées en zone d’éducation prioritaire, c’est-à-dire sur un territoire accueillant un public qui rencontre des difficultés économiques et sociales importantes. [...]

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Loïs Lefeuvre, Luc Maisonneuve et Gérard Sensevy
Écrire pour lire, lire pour écrire au CE1 : l’exemple d’un travail sur « Le loup et l’agneau »

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Nathalie Brillant Rannou et Céline Petit
Devenir lecteur et scripteur de poésie en primaire : quelle expérience ? Quels enjeux ?

Selon les représentations que l’institution scolaire véhicule encore aujourd’hui, la poésie serait un genre réservé à l’oralisation-mémorisation et peu adapté à l’acquisition des compétences du lecteur-scripteur en cycle 2. Or la poésie ne pourrait-elle pas offrir des occasions d’apprentissages pertinentes et rapatrier vers le plaisir d’apprendre un certain nombre d’élèves peu motivés par l’école ? Une connaissance accrue des corpus poétiques contemporains, un souci d’expérimenter des consignes d’écriture ouvertes et créatives, et des élèves de plus en plus sensibilisés à la poésie nous incitent à renouveler la réflexion. Les pratiques poétiques à lire et à écrire menées en CE1 depuis trois ans dans une école [école REP Jules Ferry] de Grenoble s’inscrivent dans la tenue individuelle d’un « cahier d’écrivain ». Dans cet article, il s’agit d’analyser un échantillon de productions consignées dans ces cahiers de façon à repérer certaines compétences scolaires développées lors d’une fréquentation forte et régulière de la poésie.

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Natalie Lavoie, Marie-France Morin et Anne-Marie Labrecque
Le geste graphique chez le scripteur au début de l’école primaire : profil des pratiques pédagogiques et des performances des élèves

[...] L’échantillon est constitué d’enseignantes et d’élèves de 1re année du primaire (CP) provenant de régions différentes du Québec. [...]

Résumé, sommaire et texte intégral

 

- Armelle Roderon, Catherine Brissaud et Éric Triquet
De la lettre au texte : qu’écrivent au tableau les enseignants de cours préparatoire en sciences ?

Résumé, sommaire et texte intégral

 

Extrait de reperes.revues.org : Lecture et écriture : les choix des enseignants au début de l’école élémentaire

Répondre à cet article