> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales à la MATERNELLE > Maternelle (Français et Langues) > B* Parents, enfants, ATSEM, enseignants : notre communauté numérique et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Parents, enfants, ATSEM, enseignants : notre communauté numérique et langagière à l’école maternelle REP Pauline Kergomard d’Orléans

6 avril

Parents, enfants, ATSEM, enseignants : notre communauté numérique et langagière.

QUOI ?

Parents, enfants, ATSEM et enseignants disposent d’un outil commun pour apprécier les progrès. Sur l’application en ligne Bookcreator, ils peuvent avoir accès aux vidéos de la vie de classe, au vocabulaire utilisé en classe, aux activités pédagogiques proposées, aux moments conviviaux auxquels les parents n’ont pas accès à cause de la situation sanitaire, aux chants et comptines en audio. L’outil est facile d’accès pour les parents et permet d’assurer le distanciel ; il peut être utilisé chaque jour. Les enfants dont le français n’est pas la langue première peuvent entendre le vocabulaire grâce à une voix off. Une version papier est utilisée en classe et à la maison et permet d’évaluer le vocabulaire de l’élève. En classe, il est consulté sur un VPI.

Recherche

L’outil est construit à l’aide de photos d’objets comme le préconise la recherche et non à partir d’illustrations d’objets.
La co-éducation que permet ce fonctionnement est déterminante sur la réussite des élèves.
Le vocabulaire influe sur la compréhension et sur les capacités de l’élève à devenir un lecteur autonome.

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe

C’est une fenêtre ouverte sur la classe. Parents, ATSEM, enseignants remplaçants, directeur, coordonnateur REP peuvent suivre les apprentissages et l’évolution des élèves de la classe.
Parfois des élèves d’autres niveaux de classe participent (des élèves de CM2 créent un spectacle, des élèves de MS créent une histoire audio...).
La communauté éducative "enveloppe" les élèves.

- Les participants

• 24 élève(s)
• 3 enseignant(s)
• 3 autre(s) participant(s)

OÙ ?

PAULINE KERGOMARD, Orléans (45), académie d’ Orléans-Tours (018)

Ecole maternelle - Scolarisation à 2 ans, Maternelle Petite section

Cette action est menée dans une école primaire en REP. Les élèves allophones peuvent retrouver les notions abordées en classe sans l’aide de leur(s) parent(s) puisque le vocabulaire est énoncé par une voix off ou par des audios.

Les parents appréhendent mieux les enjeux de la maternelle. Il donne à voir les activités proposées en classe et les parents s’en emparent.

Le livre numérique est facile d’accès via divers outils numériques (dont le téléphone).

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 1 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

• Du point de vue des parents : Certains ne peuvent aider leur enfant dans l’apprentissage de la langue française ou lorsqu’ils essaient de le faire, ils le font maladroitement.
D’autres ne savent pas ce que des enfants de TPS/PS sont capables de réaliser à leur âge et ne savent pas comment les accompagner dans leurs apprentissages.

• Du point de vue de l’enseignant : en REP, le vocabulaire est souvent déficitaire et empêche la compréhension de textes entendus
Le rebrassage des notions apprises tout au long de l’année favorise l’ancrage des savoirs

• Du point de vue de l’élève : deux "mondes" (parfois très éloignés) gravitent autour de l’enfant, celui de l’école et celui de la maison.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Maman de Jennah (2 ans) " On voit l’évolution de notre enfant : au début, elle était debout et regardait autour d’elle et maintenant on voit bien qu’elle participe, elle danse (...) je ne pensais pas qu’à cet âge, on pouvait apprendre des noms d’outils. Maintenant, je lui apprends des mots que je ne lui aurais pas dit avant (...) Les vidéos, ça me donne des idées d’activités à faire avec elle.

• Maman de Cayden (3 ans) " On regarde le livre numérique chaque week-end ou plutôt son père, il aime bien regarder ce qu’ils ont appris. Parfois, Cayden nous raconte des choses qu’il apprend à l’école et on ne le comprend pas toujours. Grâce au livre, nous devinons ce qu’il essayait de nous dire. Nous déménageons à l’étranger, c’est bien qu’il puisse continuer à voir ses camarades en vidéo."

• Maman de Kelyann (3 ans, langue maternelle : l’albanais) "Au début, Kelyann pleurait pour qu’on consulte le livre numérique de l’école."

• Maman de Louise (2 ans) : "Elle adore consulter le cahier et le LN."

QUAND ?

Du 01/09/2021 Au 07/07/2022

COMMENT ?

Cette action fait appel aux outils numériques et peut servir la continuité pédagogique.

Elle a un multi-adressage : élèves, parents, famille au sens large, professionnels autour de l’enfant.

- Modalités de mise en œuvre

J’ai choisi de travailler autour de plusieurs champs :
• le lexique abordé en classe et travaillé quotidiennement
• les comptines et chants mis à disposition en audio
• les danses ou chants avec gestes mis à disposition en vidéo
• les activités proposées mises à disposition
• les événements festifs auxquels les parents ne peuvent participer en raison du contexte sanitaire

Plusieurs entrées ont été proposées car certains parents n’avaient pas les compétences pour accéder au numérique : QR code, envoi d’un lien par mail, par SMS, accompagnement des parents lors d’entretiens individuels, tutorat de parents par d’autres parents.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Beaucoup de parents expriment des demandes qu’ils n’auraient pas osé formuler, recherchent des conseils auprès de la communauté éducative (accompagner l’enfant dans l’abandon de la tétine et du biberon, demande de jeux favorisant la motricité fine, demande de conseils concernant l’endormissement, le choix des albums...).

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Un sondage a été effectué oralement lors des entretiens individuels et les parents, à l’unanimité, sont très satisfaits de cet outil.

ET APRÈS ?

• Un climat de confiance est installé au sein de la communauté éducative.
• Une communauté langagière est instituée dans et hors de la classe.
• La continuité pédagogique s’établit après la classe et pendant les vacances scolaires.

- Développement et suite de l’action

Une formation à cet outil a été faite auprès des enseignants de l’école primaire mais le caractère chronophage de la mise en oeuvre freine les enseignants.

Extrait d’Innovathèque du 31.03.31

Répondre à cet article