> III- INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité, Laïcité... > Économie de l’éducation, par Luc Behaghel, Julien Grenet, Marc Gurgand, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Économie de l’éducation, par Luc Behaghel, Julien Grenet, Marc Gurgand, Edition La Découverte, nov 2023 (avec un chapitre sur la discrimination positive)

27 novembre 2023

Économie de l’éducation
Luc Behaghel, Julien Grenet, Marc Gurgand
Edition la découverte, novembre 2023

Comment réduire les inégalités sociales à l’école ? Comment favoriser la diffusion des meilleures approches pédagogiques ? Tout se joue-t-il vraiment avant 3 ans ? La taille des classes influence-t-elle la réussite des élèves ? Existe-t-il un " effet enseignant " ? Face à la carte scolaire, sommes-nous réduits à choisir entre être bons parents et bons citoyens ? Ces questions sont au cœur du débat public.
Depuis trois décennies, les éléments de réponse qu’apporte l’économie de l’éducation à ces questions s’appuient sur un profond renouvellement de l’économie appliquée, visant à utiliser de façon crédible – et souvent créative – des données de plus en plus riches. L’objectif de cet ouvrage fondé sur un cours enseigné à l’École d’économie de Paris est de proposer une synthèse à jour qui donne envie d’approfondir sa réflexion personnelle.

TABLE DES MATIERES

- Introduction

- Première partie. Enseignants et enseignement

I. Ressources et fonction de production scolaire
Mesure et causalité
Les effets de Perry Preschool : une évaluation multidimensionnelle, sur deux générations
Une évaluation par assignation aléatoire
De l’assignation aléatoire aux quasi-expériences
Dépenses publiques d’éducation, inégalités scolaires et pauvreté
Arbitrer entre dépenses
Encadré : Résumer les écarts de performance des élèves : écart-type et effets standardisés
Les seuils d’ouverture de classe depuis le XIIe siècle
Attention aux écrans ?
Employer les ressources

II. Les effets de pairs
Ils sont sûrement partout, mais comment les détecter ?
Deux distinctions fondamentales
Effets de pairs endogènes et exogènes
Effets de pairs homogènes et hétérogènes
Trop de théories pour être toutes vraies...
Les effets de pairs en pratique
L’expérimentation par assignation aléatoire
À la recherche de l’affectation optimale
Le multiplicateur social à l’oeuvre

III. Les effets enseignants
Peut-on mesurer la " valeur ajoutée " des enseignants ?
Méthodes économétriques
Des prédictions fiables ?
Des effets avérés, mais encore mal expliqués
Des effets à court terme...
... et à plus long terme...
... mais que l’on parvient mal à expliquer
Quels leviers pour améliorer l’efficacité des enseignants ?
En amont : mieux recruter
En aval : former et accompagner
Rémunérer différemment ?

- Deuxième partie. Rendements et demande d’éducation

IV. Capital humain et rendements
La théorie du capital humain
Un calcul économique
Le taux de rendement de l’éducation
La mesure des rendements de l’éducation
L’équation de Mincer
Une quasi-expérience
Des rendements de l’éducation
Rendement privé, rendement public
La théorie du signal
Une théorie à contre-courant
Les implications de la théorie du signal

V. Demande d’éducation et contraintes d’endettement
Le coût des études
L’impact du coût des études
Bourses et persévérance dans les études
Le travail pendant les études
Contraintes d’endettement
Les deux sources de la rigidité sociale
Des contraintes de liquidité ?
La crise de l’endettement
Les prêts contingents

VI Investissement dans la petite enfance
De la biologie à l’économie : aux origines du développement humain
L’hiver de la faim
L’économiste à la recherche des périodes critiques
Le capital humain 2.0 de Heckman
Prendre en compte les réponses parentales
De l’économie aux politiques publiques : l’intervention précoce comme investissement social par excellence
Investir + développer + maintenir = gagner
L’intervention précoce contre la reproduction des inégalités
L’intervention précoce pour plus d’efficacité : se substituer à l’investissement parental ?
Soutenir les parents démunis pour restaurer l’égalité des chances

- Troisième partie. Choix scolaire

VII. Les quasi-marchés de l’éducation
Les quasi-marchés dans le monde
La concurrence entre les écoles
La qualité des écoles privées
Une concurrence vertueuse ?
Les effets de stratification
Sectorisation et stratification
De grandes réformes

VIII. Les algorithmes d’affectation des élèves
Le problème de l’appariement scolaire : aspects théoriques
Les procédures de choix scolaire et leurs composantes
Qu’est-ce qu’un bon algorithme ?
L’algorithme idéal existe-t-il ?
Un algorithme manipulable : le Boston mechanism
Encadré : L’algorithme de Boston
Des compromis optimaux : acceptation différée et cycles d’échanges
Encadré : L’algorithme d’acceptation différée de Gale et Shapley
Les algorithmes : enjeux pratiques
Acceptabilité des algorithmes
Information et dimensions comportementales
Quels critères de priorité ?

IX. La discrimination positive
La discrimination positive dans l’éducation : tour d’horizon
Un principe aux déclinaisons multiples
Quels effets sur la représentation des groupes concernés ?
La discrimination positive améliore-t-elle le sort de ceux qu’elle est censée aider ?
Sander et la théorie du mismatch
Une théorie empiriquement fragile
Discrimination positive et incitations à l’effort
Une redistribution efficace ?
Quel coût pour les individus " évincés " ?
Externalités sociales

- Repères bibliographiques

Lire un extrait

Extrait de collectionreperes.com

Répondre à cet article