> INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité… > Concepts et labels : Discrimin. positive, Educ. prior., Egalité des chances, (...) > Colloque sur "la forme scolaire aujourd’hui" : épisodes 51, 52 et 53 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Colloque sur "la forme scolaire aujourd’hui" : épisodes 51, 52 et 53 (conclusion) (Kadekol, Ifé)

24 octobre 2022

Additifs du 03.11.22

Kadekol
Hors-séries : épisode 52 (23/09/2022)

Table ronde - Naissance et évolution du concept de forme scolaire.
Durant le colloque, une table ronde rassemblait quatre chercheurs, ayant travaillé sur et avec la notion de forme scolaire, à commencer par Daniel Thin qui, aux côtés de Guy Vincent et Bernard Lahire, a participé au travail du GRS (Groupe de recherche sur la socialisation) de l’université Lyon 2 et à l’ouvrage publié en 1994 sur L’éducation prisonnière de la forme scolaire ? Scolarisation et socialisation dans les sociétés industrielles. Sylvia Faure, maitre de conférence à l’Université Lyon 2, Rachel Gasparini, professeur à l’Université Lyon 2 et Mathias Millet, professeur à l’Université de Poitiers, qui ont tous les trois fait leur thèse en sociologie, tout comme Daniel Thin, sous la direction de Guy Vincent, viennent témoigner de leurs liens avec la notion de forme scolaire, et comment ils l’ont mobilisée dans leurs travaux.

Extrait de ife ;ens-lyon.fr du 23.09.22

 

Kadekol
Hors-séries : épisode 51 (23/09/2022)
Vouloir se soustraire au scolaire, être rattrapé par la forme.
La forme scolaire est à l’honneur du colloque organisé, les 8 et 9 septembre 2022, à l’Université Lumière Lyon 2. L’occasion pour Kadékol d’essayer de mieux comprendre ce que recouvre la forme scolaire et comment, en fonction des temps et des lieux éducatifs se configurent l’enseignement et les apprentissages.

Dans cet épisode, nous avons décidé d’aborder deux exemples de prise de distance par rapport à la forme scolaire avec d’un côté l’usage des pédagogies Montessori sous forme de jeux dans le cadre familial et de l’autre, au sein de l’école elle-même, avec la tenue de conseils d’élèves, où les élèves prennent part aux décisions prises dans leur école.

Frédérique GIRAUD, Maîtresse de Conférence en sociologie à l’Université Paris Cité, membre du CERLIS et membre associée du Centre Max Weber/ Université Lumière Lyon 2 analysé comment, certains parents des classes moyennes et supérieures qui scolarisent leurs enfants à l’école publique jouent à des jeux Montessori en famille afin de concurrencer une école qu’ils jugent défaillante. Et Nicolas DUVAL-VALACHS, doctorant en sociologie à l’EHESS, membre CEMS et enseignant de SES a étudié en quoi les conseils d’élèves à l’école primaire pouvaient ou non remettre en cause la forme scolaire. Comment et pourquoi ces exemples de pas de côté par rapport à la forme scolaire se retrouvent-ils rattrapés par celle-ci ? Nos deux invités nous l’expliquent.

Extrait de ife.ens.ens-lyon.fr du 23.09.22

 

Conclusion du colloque : la forme scolaire aujourd’hui.
Kadekol, Hors-séries : épisode 53 (23/09/2022)

La forme scolaire est à l’honneur du colloque organisé, les 8 et 9 septembre 2022, à l’Université Lumière Lyon 2. L’occasion pour Kadékol d’essayer de mieux comprendre ce que recouvre la forme scolaire et comment, en fonction des temps et des lieux éducatifs se configurent l’enseignement et les apprentissages.

Dans cet épisode, nous proposons de revenir sur la définition de la notion de forme scolaire : quels en sont les critères ou les invariants ? En quoi cette notion est-elle utile pour comprendre et analyser les situations éducatives ? En quoi est-elle utile aussi pour comprendre des situations en-dehors de l’école comme la formation adulte ou universitaire ?

Pour répondre à ces questions, nous recevons Muriel Darmon, directrice de recherches au CNRS, et Stéphane Bonnéry, professeur en sciences de l’éducation et de la formation à l’université Paris 8.

Et pour aller plus loin ...

Bonnéry S. (2007), Comprendre l’échec scolaire. Elèves en difficultés et dispositifs pédagogiques, La Dispute.
Darmon M. (2007), La socialisation, Armand Colin, coll. 128.
Darmon M. (2021), Réparer les cerveaux. Sociologie des pertes et des récupérations post-AVC, La Découverte.
Verhoeven M. (1997), Les mutations de l’ordre scolaire, régulation et socialisation dans quatre établissements contrastés, Louvain-la-Neuve.
Vincent G. (dir.) (1994). L’Éducation prisonnière de la forme scolaire ? Scolarisation et socialisation dans les sociétés industrielles, Lyon, Presses universitaires de Lyon. DOI : https://doi.org/10.4000/books.pul.9522.
Vincent G. (2008), "La socialisation démocratique contre la forme scolaire", Revue éducation et francophonie, volume XXXVI, n°2.
Vincent G., Courtebras B. & Reuter Y. (2012), "La forme scolaire : débats et mises au point : Entretien de Guy Vincent avec Bernard Courtebras et Yves Reuter", Recherches en didactiques, n°13

Extrait de ife.ens-lyon.fr/kafekol du 23.09.22

 

Voir aussi

Hors-séries : épisode 50 (23/09/2022)
Faire varier la forme scolaire : exemples de l’Ecole 42 et de formations musicales de haut niveau
La forme scolaire est à l’honneur du colloque organisé, les 8 et 9 septembre 2022, à l’Université Lumière Lyon 2. L’occasion pour Kadékol d’essayer de mieux comprendre ce que recouvre la forme scolaire et comment, en fonction des temps et des lieux éducatifs se configurent l’enseignement et les apprentissages.

Dans cet épisode, nous avons décidé d’aborder la question de la forme scolaire ou plutôt de ses variations à travers un parcours d’élève en développement informatique à l’école 42, école créée par l’homme d’affaire Xavier Niel, voulue comme un espace de formation alternatif pour des jeunes souvent en marge du système scolaire. Antoine Larribeau, doctorant en sociologie au centre de recherche EXPERICE à l’université Sorbonne Paris Nord nous explique.

Nous reviendrons aussi sur le parcours d’étudiants musiciens de haut niveau avec Florence Eloy, maître de conférence en sciences de l’éducation au laboratoire CIRCEFT/ESCOL à l’université Paris 8 qui a publié : “Enseigner la musique au collège. Cultures juvéniles et culture scolaire" et dirigé un ouvrage collectif intitulé “comment la culture vient aux enfants ?”

Quels sont les modèles de formation suivies par ces élèves au profils si particuliers ? Sont-ils en rupture totale avec la forme scolaire ? L’école actuelle peut-elle s’en inspirer ?Nos deux invités nous répondent.

Et pour aller plus loin ...
Larribeau A. (2019) Du bidouilleur amateur à l’informaticien, apprendre le détournement : une étude de la socialisation au hacking informatique, Sociologies pratiques, 2009/1, n° 38
Eloy F. (2015) Enseigner la musique au collège Paris, PUF.
Eloy F. (2021) Comment la culture vient aux enfants : repenser les médiations Paris, Ministère de la Culture - DEPS.

Extrait de ife.ens-lyon.fr/kafekol du 23.09.22

Répondre à cet article