> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 8 types de documents > Educ. prior. (Dossiers et Guides) > A l’origine des ZEP : entretien d’Alain Bourgarel avec l’Iréa

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A l’origine des ZEP : entretien d’Alain Bourgarel avec l’Iréa

18 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Alain Bourgarel : Les EPA à l’origine des ZEP
A l’initiative de la naissance de l’éducation prioritaire, Alain Bourgarel revient dans la revue de l’IREA (n°2) sur son parcours qui est aussi celui des Zep. En 1966, instituteur à Gennevilliers il constate que "la hiérarchie directe, l’IEN, était clairement et publiquement raciste..., violemment raciste". A Bourgarel cherche une autre voie pour répondre aux besoins des quartiers. En décembre 1968 il découvre lors d’une conférence tenue en France les EPA anglais, une politique d’éducation prioritaire lancée en Angleterre. Aux vacances de Pâques 1969 il part pour Londres retrouver l’orateur britannique écouté en France, Mme Plowden. "J’y ai trouvé la solution à notre problème". Le sigle ZEP est directement copié des EPA. Il reste à convaincre les politiques. Les Zep finissent par être inscrite au programme du PS de 1981. Le nouveau ministre de l’éducation, Alain Savary, met en application le concept en 1981.

Dans la Revue de l’Irea n°2

Extrait de cafepedagogique.net du 18.03.21

Répondre à cet article