> VI- PÉDAGOGIE : Pédagogies, Disciplines, Actions locales (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Emi, Numérique) > B* Classe Médias Bien-être, inclusive, coopérative et solidaire au collège (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Classe Médias Bien-être, inclusive, coopérative et solidaire au collège REP Victor Hugo d’Auby (Nord)

10 mars 2023

Classe Médias Bien-être, inclusive, coopérative et solidaire

QUOI ?

• La classe médias axée sur le bien-être, et mise en place depuis quelques années, offre un cadre bienveillant et sécurisant à des élèves en situation de handicap et/ou en difficulté scolaire, voire en décrochage scolaire au sein d’un groupe d’élèves moteurs.

• Les résultats positifs du projet précédent « studios feel good » ont contribué à la poursuite de l’action, à son essaimage au sein de l’équipe pédagogique, à son évolution vers un lien intergénérationnel et des pratiques numériques plus poussées, comme l’utilisation de la réalité virtuelle.

• C’est en prenant appui sur des pratiques coopératives que les élèves explorent, dans les activités qui sont proposées (théâtre, lecture, écriture, contes…), différents langages (écrit, oral, numérique, du corps…), communiquent en français et en anglais dans leurs productions (webzine, booktubes…) et réalisent pour des résidents d’EHPAD des capsules vidéo sensorielles mobilisant les 5 sens.

Recherche

• Dans le cadre de sa thèse sur les classes coopératives, Guillaume Caron, professeur de mathématiques, formateur académique observera la classe-médias. Guillaume Caron et ses collègues, Laurent Fillion, Yasmine Vasseur et Céline Scy ont coécrit Osez les pédagogies coopératives au collège et au lycée (ESF Sciences Humaines, Cahiers Pédagogiques, juin 2021).

• Les actions numériques du projet classe médias s’inscrivent dans la réflexion autour de la diversité et des différences entre élèves dans le cadre d’un groupe de travail académique (TraAM LV) auquel Mme Doyen Carbonnel, professeure d’anglais et pilote du projet, participe.

• Le CLEMI a proposé de mettre le collège d’Auby en réseau avec l’académie de Nice dans le cadre du dispositif « EMI et école inclusive ». Il s’agit de développer la création de médias scolaires inclusifs qui permettent à tous les élèves de produire de l’information et de s’exprimer.

QUI ?

6 membre(s) dans l’équipe - 11 partenaire(s)

• Le projet porte sur l’inclusion d’élèves en situation de handicap et/ou en difficulté sociale, voire en décrochage scolaire au sein d’un groupe d’élèves de 4ème : élèves d’ULIS et d’IME (Dorignies/Papillons Blancs) et élèves de SEGPA.
• Le projet est transversal grâce à la participation de plusieurs professeurs : français, anglais, histoire, arts plastiques, SVT, technologie et PLP en SEGPA.
• Des professionnels du monde médiatique et audiovisuel (journalistes, réalisateurs, rédacteurs en chef…) et du secteur de la santé (médecin, orthophoniste, psychologue…) animent des ateliers.
• Grâce à notre partenaire, Virtysens, des capsules immersives réalisées par les élèves sont mises à disposition des usagers d’un EHPAD en situation de handicap et en perte d’autonomie.
• Des séances sont coanimées ponctuellement, avec des enseignants du lycée Edmond Labbé de Douai dans le cadre du parcours Avenir et des Cordées de la Réussite.

- Les partenaires

Structure Participation Période
Bien être et Entreprise Parrain bien-être X
X Orthophoniste X
X Fondateur Vitysens X
X Psychologue X
X Sophrologue morphospychologie/orientation X
X Association préventions X
X Chargée de mission éducation pour France télévisions X
X Délégué numérique, coordination des antennes et contenus France 3 Hauts de France X
X Directrice des cinémas Majestic X
X Journaliste LCI, animatrice TF1 X
La bulle enchantée Assistant réalisateur/ actions solidaires X

- Les participants

• 23 élève(s)
• 9 enseignant(s)
• 2 autre(s) participant(s)

OÙ ?

VICTOR HUGO, Auby (59), académie de Lille (009)

Collège - 5ème, 4ème, 3ème SEGPA renovée

La ville d’Auby (59) est une commune de 7000 habitants se situant dans le Bassin minier. Bien qu’à 8 kms du centre-ville de Douai (commune centre de 40000 habitants), elle est mal desservie par les transports en commun. La population est sédentaire et fortement marquée par les mutations économiques de la seconde moitié du XXème siècle. Le territoire est socialement dégradé et la fracture numérique est une réalité.

Le collège est situé en réseau d’éducation prioritaire. Il accueille des classes de SEGPA et une ULIS.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 3 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

• Le précédent projet « Studios Feel Good » nous a fait prendre conscience que les outils numériques et les nouvelles technologies avaient un réel impact sur la motivation des élèves.
• De plus, les effets positifs que nous avons relevés (meilleure estime de soi, entraide, autonomie, impact sur le projet d’orientation…) nous ont incités à poursuivre le projet tout en le faisant évoluer.
• Des problèmes sont cependant toujours présents comme :

◦ La fracture numérique liée à un contexte social dégradé.
◦ La fragilité de certains élèves qui parfois cumulent plusieurs difficultés.
◦ L’absence d’intérêt pour tout ce qui touche à la culture.
◦ Le manque de mobilité.
◦ Une recrudescence des incivilités, des violences pour lesquelles il est nécessaire de travailler sur l’acceptation de l’autre et ses différences.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Taux de participation des élèves aux actions Trimestrielle Données professeurs et vie scolaire 15/06/2022 50%
Implication des élèves aux actions Annuelle Données professeurs et vie scolaire 15/06/2022 50%
Nombre de parents impliqués Annuelle Données professeurs et vie scolaire 15/06/2022 X

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Impact du projet sur l’acquisition de compétences langagières et numériques, sur le climat scolaire, sur l’autonomie, l’entraide, la coopération.

- Sources d’inspiration

- Sources d’inspiration

Type Titre Auteur Année Observation
Conférence Conférence sur la bienveillance Docteur Philippe Rodet 2019 Le docteur Philippe Rodet est un médecin urgentiste auteur et consultant en entreprise notamment sur le thème de la bienveillance.
Il est notre parrain bien-être.

Quand ?

Du 01/09/2022 Au 31/08/2024

COMMENT ?

• Mettre l’accent sur le bien-être pour offrir aux élèves un espace bienveillant et sécurisant leur permettant d’avancer sereinement dans leur scolarité et favoriser l’inclusion.
• Prendre appui sur le numérique pour motiver les élèves par l’utilisation d’outils comme la réalité virtuelle, la réalisation de productions variées ; développer des compétences dans ce domaine.
• Ouvrir les élèves sur le monde par le biais d’activités culturelles et des rencontres avec des professionnels du journalisme, de l’audiovisuel ou du secteur de la santé.
• Développer des compétences langagières à l’écrit et à l’oral, en français et en anglais à travers différents ateliers (théâtre et lecture/écriture de contes).
• Prendre appui sur les pratiques coopératives pour développer l’entraide, les valeurs citoyennes, le vivre ensemble, l’acceptation de l’autre dans ses différences.
• Développer un lien intergénérationnel avec les résidents d’un EHPAD.

- Moyens mobilisés

Ressource Type Volume Pièce jointe
Salles Médias du collège Matériel X X
IMP Financier 2 X
HSE Financier X X
Professeurs Humain X X
Professionnels Médias et de la santé Humain X X
Matériel numérique personnel des professeurs Matériel X X
Une journée dans l’emploi du temps pour la préparation, la coordination des actions numériques, la communication autour des actions du projet et les échanges avec les divers partenaires. Matériel X X

- Modalités de mise en œuvre

L’action se déroule à raison de 3 heures par semaine (2 h inscrites à l’EDT pour le groupe et 1 h sur le temps du midi pour les élèves volontaires) dans deux salles médias du collège, des salles TICE comprenant des équipements numériques (tablettes, appareil photo, studio TV….)

• Ouverture sur le monde des médias et du numérique

◦ Différents ateliers numériques (webzine, web tv, atelier photo, booktubes, écriture créative artistique, réalisation de vidéos 3D …) et de compétences langagières (recherche et écriture journalistique en français et en anglais, théâtre…)
Des visites sont programmées :

◦◦ visite du salon des nouvelles technologies et du salon bien-être à Paris
◦◦ Découverte des casques de réalité virtuelle à destination de public en situation de handicap chez Virtysens
◦◦ Visites de studios TV
◦◦ Visites de cabines de projection de cinéma

◦ Masterclass
◦ Participation au FIGRA, à Séries Mania, au concours Mediatiks.
◦ Réalisation d’un site web
◦ Création et diffusion d’émissions Web TV et vidéos 3D et rédaction d’un webzine.
◦ Création d’une adresse mail pour le projet pour communiquer à l’interne et à l’externe y compris avec les élèves et les parents.
◦ L’action finale sera un ou plusieurs films 3D réalisés par les élèves pour une capsule de voyage immersive à destination des résidents d’un EHPAD.

• Ouverture sur la connaissance de soi et du bien-être

◦ Interventions de professionnels de santé
◦ Atelier bien-être

Les parents sont invités à participer aux ateliers lecture de contes en français ou en anglais, à la semaine bien être…

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

◦ L’équipe réalisera un rapport d’activité annuel en lien avec les critères d’évaluation quantitatifs et qualitatifs.
◦ Des analyses et réflexions seront apportées dans le cadre des Travaux Académiques mutualisés en LV
◦ Plusieurs points d’étapes (un par trimestre) ainsi que des réunions mensuelles seront réalisés au cours du projet ainsi qu’un bilan annuel.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale Valeur finale
Taux de participation des élèves aux actions 15/06/2022 50% X X
Implication des élèves aux actions 15/06/2022 50% X X
Nombre de parents impliqués 15/06/2022 10% X X

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Bilan d’étape : le projet permet de renforcer les apprentissages, de développer l’aisance à l’oral, de créer du lien avec les parents, d’ouvrir les élèves à la culture, sur le monde.
• L’investissement des élèves est positif et a un effet très significatif sur la coopération, le travail en équipe, l’autonomie, l’esprit critique, le sentiment de sécurité au collège, l’estime de soi et la confiance en soi.
• Les actions du projet renforceront l’employabilité des élèves (développement des compétences numériques, interaction avec les filières du Lycée Edmond Labbé dans le cadre du parcours avenir et des Cordées de la Réussite...)

ET APRÈS ?

• Impliquer les élèves dans les apprentissages
• Développer les compétences numériques et langagières des élèves
• Améliorer le climat scolaire en privilégiant le bien-être, la bienveillance
• Favoriser l’estime de soi, la confiance en soi, l’autonomie
• Développer la sensibilité sociale des élèves en participant à des actions solidaires
• Développer des valeurs citoyennes (le respect, la tolérance, l’égalité et l’entraide)
• Favoriser les choix d’orientation, éviter l’autocensure

- Diffusion

Diffusion Type Document, lien
webTV ; web magazine
Diffusion des émissions de la web TV, du webzine sur le site du collège, l’ENT et réseaux sociaux dédiés.
Concours Médiatiks dans la catégorie journaux imprimés/en ligne : 2020 : prix coup de cœur
Vidéo https://madmagz.com/magazine/1687963
Web magazine n°2
Concours Médiatiks dans la catégorie journaux imprimés/en ligne : 2021 : 2e prix
Vidéo https://madmagz.com/magazine/1820199

Extrait d’Innovathèque du 13.02.23

Répondre à cet article